L'Empire d'Aderigan

En Aderigan, chaque homme est libre... Au détriment des autres.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Paradisiaque...

Aller en bas 
AuteurMessage
Elmalia Miraë

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 23/09/2007

Feuille de personnage
Alignement:
Race:
Âge:

MessageSujet: Paradisiaque...   Sam 6 Oct - 11:52

Elmalia regardait l'eau clair, le soleil n'allais pas tarder à ce coucher pourtant il faisait chaud.
Elle était assise dans le sable fin, chaud...
Elle regardait autour d'elle, le petit crabe venant vers lle, elle sourit.
Son visage magnifique, transportait de la joie.
Ses petit yeux en amande vert, regardait autour d'elle, sa bouche finement sculpté et pulpeuse, esquissait un sourire, ses petite pomette rose ressortait, ses long cheveux d'or descendait dans son dos, ils formait un dégradé, venant du lisse, au ondulé jusqu'en fin de jolie boucle à l'anglaise, une mèche passais devant son visage, elle l'a remit doucement.
Le vent carressait sa peau, ses bras dénudé dans sa belle robe blanche, robe laissant voir deux épaules blanches et ses deux bras. Aucune bretelles ne tenaient la robe, comme si c'était aps magie, ses courbe harmonieuse mettait la ribe ne valeuretle jeune fille aussi bien evidemment. Ses mains blanche ressortait sur le sable jaune d'or.
Sa besace près d'elle et Elewën sa fée, dormant sagement sur celle-ci.
Puis Elmalia se leva, dans une grace indomptable, lentement elle delaça le lacet de sa robe se trouvant sur le coté, la robe tomba à ses pieds, elle se retrouva compltement nue, elle marcha, passa au dessus de sa robe pliée en cercle sur le sable.
Et tout continuant de marcher, le vent faisais virvolter ses long cheveux et on pouvait voir les belle courbe harmonieuse de la jeune femme disparut sous la robe. Ses pieds touchant enfin l'eau, son visage de changea pas, aucune expression, elle continua à marcher, l'eau lui arrivai au fesse, puis aux seins et enfin elle rentra sa tête dans l'eau.
Elle nagea doucement, elle voyait des poisson de couleur improbable et magnifique...
L'Elfe sortit sa tête de l'eau et vit deux yeux cacher au loin dans les arbustes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaemgo
Mystérieux Élémentaliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Chaotique / Neutre
Race: A définir...
Âge: 23 ans

MessageSujet: Re: Paradisiaque...   Sam 6 Oct - 14:40

Yaemgo passait le plus clair de son temps à vagabonder sur l'île de Dobrogea.
Ce soir-là n'allait pas faire exception à la règle.
Dobrogea...
Le seul endroit où il se sentait à peu près dans son élément...
Le crépuscule n'allait pas tarder, le moment où le soleil semblait éclater de toute sa force, l'eau explosait de couleurs oranges, rouges, jaunes. Le sable brillait de mille feux, et pourtant n'était pas brûlant.
Même les fleurs et les arbres semblait donner le meilleur de leur beaté pour cet instant magique, et pourtant...
Si court.
Comme beaucoup d'autre instants.
Tsss...

Alors qu'il observait le soleil se coucher à l'horizon, un mouvement en contrebas attira son attention.
Une sorte de minuscule fée approchait en voletant joyeusement, et s'arrêta en plein vol pour l'observer d'un air contrit.
L'Elémentaliste haussa un sourcil.
La fée avait déjà disparu.
Il tendit le coup pour apercevoir où elle allait, et fut totalement décontenancé par ce qu'il vit.
Une femme d'une beauté iréelle se tenait sur la plage, deux magnifiques ailes dans le dos, qui semblaient faites de soie blanche... La femme dégageait une profonde attirance, et elle était...
Entièrement nue.
Par respect pour elle, il ferma rapidement les yeux.
Il entendit quelques clapotis aqueux, mais n'osa toujours pas ouvrir les yeux. Quand il fut sûr que la femme était soit hors de vue, soit sous l'eau, il les ouvrit.
Rien à l'horizon. Derrière son buisson, il se sentait bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elmalia Miraë

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 23/09/2007

Feuille de personnage
Alignement:
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Paradisiaque...   Sam 6 Oct - 14:53

Elmalia passa ses mains dans ses cheveux mouillé, elle avait senti la précence du jeune homme mais ne fit rien.
L'eau lui allant sous ses seins, elle voulu mouillé ses cheveux, d'un geste du doigt, un peu d'eau autour d'elle se déplacé et elle tout en pointant du doight juste au dessus de sa tête, l'eau vint se répandre sur ce même lieu tout doucement.
Sa magie l'avais toujours aidé dans les bons moments comme dans les mauvais.
Faire de l'eau ce que l'on veut était très agréable.
Elmalia n'était pas pudique aussi sortit elle comme elle était rentré, laissant voir ses partie intime.
Elle se dirigea vers sa besace, plus elle approchait de sa besace, plus elle était sèche, transformant l'eau se trouvant sur elle en vapeur d'eau.
Sa robe dans sa main, elle l'enfila et tout doucement rattacha le noeud.
La jeune elfe vint s'assoir juste devant le buisson pour comptempler le cocher de soleil.
Puis tout haut, avec un sourire sur ses lèvres, sa voix mélodieuse se rententit :
"Je sais que vous êtes là, homme, de long cheveux argenté, des yeux violet, un élémentaliste surement, un fort carcatère, un coeur doux et gentil dissimulé derrière une barrière de glace...Hummm....très atendrissant."
L'elfe souriait. Elle savais deceller les précences et ne se trompais jamais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaemgo
Mystérieux Élémentaliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Chaotique / Neutre
Race: A définir...
Âge: 23 ans

MessageSujet: Re: Paradisiaque...   Jeu 11 Oct - 20:07

Yaemgo se se décida à rouvrir les yeux qu'au moment où la jeune femme lui lança quelques mots.

"Je sais que vous êtes là, homme, de long cheveux argenté, des yeux violet, un élémentaliste surement, un fort carcatère, un coeur doux et gentil dissimulé derrière une barrière de glace...Hummm....très atendrissant."

L'Elémentaliste sursauta.
Mais...
Elle était devin ?
Il ne perdit cependant pas sa répartie.


- Vous faites sûrement erreur, Dame. Je ne sais pas quel talent de devin vous a permis de deviner mon physique, et je suis effectivement un Elémentaliste, en revanche vous faites erreur sur le reste.

Comme pour prouver ses paroles, il sauta du haut de sa corniche, et atterit doucement grâce à un souffle de vent bien placé.
Il ficha son regard violet d'une froideur incomparable dans celui de la jeune femme.
Il cligna des yeux, déconcerté.
Elle ne manquait pas d'une étrange et attirante beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elmalia Miraë

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 23/09/2007

Feuille de personnage
Alignement:
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Paradisiaque...   Jeu 11 Oct - 20:16

Elmalia souriat d'un sourire enfantin, malgré les épreuves traversé son coeur restait d'or et son esprit enfantin, drole et mystérieux.
L'homme la fixait, lui comparer à elle, avait un regard froid, mélancolique, triste presque agaçant.
La jeune elfe ne se trompait jamais et d'ailleurs malgré les parole de l'élémentaliste elle savais très bien qu'il avait tord.
Cela renforça sa confiance et son intimidité naturelle.
elmalia ne se présentait pas, non, un nom était bien inutile et sa beauté suffisait à la reconnaitre.
Elle ne bougeait aps, seulement sa petite fée, se réveilla et voleta près d'elle, elle rigola d'un rire cristallin lorsque celle-ci vint lui chatouiller la joue avec ses ailes.
Le soleil se couchait peu-à-peu laissant les deux inconnue dans une pénombre magnifique, la lune rentrait en scène luisante et tout aussi belle.
Le cheveux blond d'Elmalia devenait argenté à la lueur de la lune et ses beau yeux vert ressortait...
Elle était magnifique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaemgo
Mystérieux Élémentaliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Chaotique / Neutre
Race: A définir...
Âge: 23 ans

MessageSujet: Re: Paradisiaque...   Jeu 11 Oct - 22:44

La jeune femme en face de lui sourit...
Un sourire enfantin.
Il observa la petite fée qui luisait près de la joue de la jeune femme.
Il lui lança un regard méprisant.
Elle n'avait pas pipé un mot.


- Oh, pardon, j'oubliais... Vous devez forcément avoir raison. Je n'allais quand même pas vous demander de parler à quelqu'un d'aussi inférieur à vous que moi. Bien sûr, vous êtes tellement belle, vous n'allez pas vous abaissez à discuter avec le commun des mortels.

Sa voix était dure, cassante et chargée d'ironie.

- Vous vous drapez dans votre beauté en observant le monde de haut. Vous nous êtes tellement supérieure, bien sûr... Je ne vous importunerai pas plus longtemps, vous êtes tellement persuadée d'être parfaite...

Chaque mot était une flèche qu'il décochait vers la jeune femme.
Puis, après un dernier regard méprisant, il tourna le dos et marcha dans la direction opposée dignement, la tête haute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elmalia Miraë

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 23/09/2007

Feuille de personnage
Alignement:
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Paradisiaque...   Ven 12 Oct - 0:29

Elmalia ne se rendit pas compte de se qui se passa, son regard était dur cassant et méprisant.
Des mots dur et injustes sortirent de sa bouche :
- Oh, pardon, j'oubliais... Vous devez forcément avoir raison. Je n'allais quand même pas vous demander de parler à quelqu'un d'aussi inférieur à vous que moi. Bien sûr, vous êtes tellement belle, vous n'allez pas vous abaissez à discuter avec le commun des mortels.

Il enchaina rapidement son ton chargé d'ironie surpris la jeune elfe qui ne s'attendait pas à ça.

- Vous vous drapez dans votre beauté en observant le monde de haut. Vous nous êtes tellement supérieure, bien sûr... Je ne vous importunerai pas plus longtemps, vous êtes tellement persuadée d'être parfaite...

L'inconnu partit. Elmalia ne bougea pas, puis en un claquement d'ailes elle vint se poser devant l'homme.

" Soit, même si je ne suis pas d'accord. Je m'apelle Elmalia Miraë ."

Elle bouillonait même si son ton était calme et limpide. Sa voix était toujours la même ne changeant pas. Elle restait même en apparence pourtant à l'intérieur d'elle la flamme d'injustice, de crauté s'était allumé. Les propos que l'homme, qui ne la connaissait même pas, étaient tellement... abjecte, horrible !
Elle ne se coyait pas "supérieur", elle ne se sentait aps belle même si elle l'était, elle n'était pas persuadé d'être "parfaite", s'abaisser ?!
S'était la meilleure.....

Elle reprit de son ton toujours aussi calme :

"Je pense que c'est à moi de vous dire ce que je pense, jene parlerai pas de vos paroles insultantes car la réplique et le jugement ne sont pas dans mes coutumes pourtant je braverai celle-ci car la colère est le sentiment qui m'anime à ce moment. Je pense que vous vous sentez horriblement seul, même vous vous refusez à vous l'avouez, je pense que vous êtes lache, d'être parti sans me donner d'indication sur vos propos, je pense que vous devriez vous considerez mieux car je suis sur qu'au fond de vous se cahce une personne magnifique, alors oui, peut-être n'avez vous ni l'envie ni le besoin de l'exploiter même si vous feriez une grave erreur. Malgré sa je pense que vous êtes quelqu'un de violent voir dangereux,que vous êtes cruel, que vous êtes un être abjecte pour les propos que vous avez portez à mon égard et je ne juge ceci- que sur vos paroels et vos geste des 10 dernières minutes. Alors vous pouvez me prendre pour un être superieur, vous pouvez penser que je me sens parfaite et que j'en abuse, que je ne suis aps modeste et toutes les affreuses choses porter à mon égard mais cela m'importe peu. "

Elmalia fixait l'homme droit dans les yeux, ses pieds à quelque centimètres du sol, ne le touchait pas, ses ailes battait l'air derrière elle.

[ Tu me l'a dit, je te l'ai dit, le RP relfète la personne et ses pensées >> Tu pense vraiment sa de moi ? Je pense qu'on devrait arrêter de se parler pendant un moment car là tu m'a fais beaucoup de peine...Continuons nos RP, si tu as le temps bien sur mais arrêtons de nous parler, là j'ai un peu ton post en trzvers de la gorge, si vraiment tu pensais cela, tu aurais pu me le dire plus tot ... J'suis vraiment peiné et triste ... Au revoir pour un moment, j'espère seulement un moment...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaemgo
Mystérieux Élémentaliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Chaotique / Neutre
Race: A définir...
Âge: 23 ans

MessageSujet: Re: Paradisiaque...   Sam 13 Oct - 20:52

Yaemgo se retourna.

- Soit, même si je ne suis pas d'accord. Je m'apelle Elmalia Miraë.

Il dévisagea la jeune femme qui se trouvait en face de lui.
En un vif battement d'ailes, elle se retrouva en face de lui.
Il haussa les sourcils d'un air impressionné. Elle ne semblait pourtant pas cacher d'aussi surprenantes ressources.
Elle se lança alors dans une longue tirade évoquant les paroles abjectes de l'Elémentaliste, et expliquant qu' Elmalia ne semblait pas se trouver particulièrement parfaite.
Au début, Yaemgo gardait son petit regard méprisant.
Ensuite, il sembla s'en ficher royalement.
Quelques secondes plus tard, il fronaç les sourcils.
Encore un peu de temps, et il se mordit la lèvre.
Bientôt, chaque mot était une flèche qui se plantait dans le coeur déjà sanguinolent de Yaemgo, le réduisant en un tas de charpie informe, lui inspirant un profond dégpût de lui-même.
Une flèche, inexistante et pourtant si puissante que les dommages qu'il ressentait devenaient presque physiques.
Elle se tut, au bout de quelques secondes.
Elle flottait à quelques centimètres du sol, ses ailes battant vigoureusement l'air derrière elle.
Contre toute attente, un petit sourire se forma sur les lèvres de Yaemgo, qui avait légèrement incliné la tête.


- Vous avez percé toutes mes défenses, Elmalia. Je ne peux rien faire. A part peut-être m'excuser, ce qui peut tout à fait vous paraître pathétique. Je suis un peu... spontané, en ce moment.

Il ficha son regard dans celui d'Elmalia et tendit la main ouverte vers elle, en souriant presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elmalia Miraë

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 23/09/2007

Feuille de personnage
Alignement:
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Paradisiaque...   Dim 14 Oct - 22:04

Elmalia sourit, bien que diplomate, elle n'était pas rancunière, aussi elle souriat plus sérieusement et ferma sa main sur celle de l'inconnu.
Elmalia sentait ces ailes fatigué, et elle descendit lentement au sol, se posant gracieusement sur le sable à présent froid.
La lune ronde et argent les fixait, telle un juge.
Les étoiles apparaissaient et produisait elle aussi un lueur scintillante, qui se relfétait sur la mer d'argent.
Elewën qui s'était caché dans les cheveux d'or d'Elmalia refit surface toujours souriante et hyperactive. Elmalia la fusillant du regard, retourna son attention sur le personnage de trouvant devant elle.
Elle relacha sa main et dans un mouvement gracieux fut assise sur le sol, fixant la mer, le large, sa bouffée d'air frais.
Ce qui, de jour en jour, l'aidait à tenir tous les chocs, à exister, à penser, à oublier, à se souvenir ou tout simplement à vivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaemgo
Mystérieux Élémentaliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Chaotique / Neutre
Race: A définir...
Âge: 23 ans

MessageSujet: Re: Paradisiaque...   Jeu 18 Oct - 18:12

Yaemgo observa le jeune femme qui se posait à terre.
Il la considéra au moment où elle touchait le sol.
Elle était belle.
Indéniablement.
Et ne semblait pas s'en vanter, contrairement à ce qu'il avait affirmé quelques secondes auparavant.
Elle était belle et...
Calme.
Etonnament calme.
Yaemgo n'avait jamais réussi à être calme.
Son visage reprenait peu à peu les quelques couleurs froides qui le caractérisait.
La petit fée d'Elmalia voltigeait autour d'elle, enchaînant les tonneaux, les acrobaties aériennes et autres saltos, laissant derrière elle une traînée argentée.
Il faillit sourire face à un tel débordement d'activité, lui qui ne faisait jamais un geste inutile.
Il s'assit non loin de la jeune femme, l'observant.
Elle regardait l'horizon, une lueur dans l'oeil. Un souffle de vent chaud venu de la mer fit voltiger ses cheveux qui, d'ordinaires, retombaient en cascade sur ses épaules et le haut de son dos.


- Dites-moi... Comment avez-vous fait pour savoir que j'étais là, tout à l'heure ? Vous êtes... devin ?

Il prit conscience que sa phrase était stupide, mais fit comme si de rien n'était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elmalia Miraë

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 23/09/2007

Feuille de personnage
Alignement:
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Paradisiaque...   Dim 29 Juin - 19:51

La jeune elfe se tourna vers la mère. La mer montait et bientôt l'écume toucherait ces pieds. L'inconnu lui avait posé une question mais elle ne répondit pas tout de suite. Laissant le silence les enveloppé alors que la lumière baissait peu à peu. Le ciel était rose et les nuages dansaient comme si, eux aussi, pouvait être heureux. L'elfe se tourna d'un seul coup, le sable à présent frais entourant ses pieds, sa robe blanche tournant autour d'elle dans un bruissement. Un sourire malicieux vint se poser sur ses lèvres alors qu'elle répondait à la question du jeune homme.
"Je ne suis pas devin. Disons, que je ressens les présences. Mon père le pouvait aussi. "
Lors de sa dernière phrase, elle baissa la tête. Penser à lui, la rendait triste. Elewën venait à présent embêter l'homme alors assis dans le sable. Tournant autour de lui dans mille cabrioles et laissant derrière elle une fine traînée blanche et scintillante. Elmalia leva les yeux et lorsqu'elle vit sa fée, sa moue triste se transforma en un sourire puis en un petit rire cristallin. Elle fonça vers sa fée et tournoya autour d'elle, la prenant dans la main et rigolant avec elle.
" Elewën, combien de fois t'ai-je dit de ne pas embêter les gens ? Il n'y a que moi qui puisse supporter tes cabrioles et ton hyperactivité "
Elewën se calma alors, l'air penaud. Elle s'assit sur l'épaule d'Elmalia,
caché par ses longs cheveux blonds.
Elmalia souriat encore et caressa de son doigt fin les cheveux de sa fée. Son regard se posa une nouvelle fois sur l'inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaemgo
Mystérieux Élémentaliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Chaotique / Neutre
Race: A définir...
Âge: 23 ans

MessageSujet: Re: Paradisiaque...   Lun 30 Juin - 19:59

Un sourire malicieux se déposa sur les lèvres de la jeune femme, comme si'l avait été porté jusqu'ici par le vent. Une fois de plus, Yaemgo ne put s'empêcher de constater l'extrême beauté de celle-ci : tout en elle était harmonie et modestie. C'était étrange; la plupart des femmes, humaines en tout cas, devenaient vaniteuses à cause de leur beauté, mais Elmalia semblait ne même pas se rendre compte de ce cadeau que la nature lui avait fait.

"Je ne suis pas devin. Disons, que je ressens les présences. Mon père le pouvait aussi. "

Son regard s'assombrit aussitôt, comme si elle était plongée dans de lointains souvenirs. C'était une véritable manie qu'avait les gens de plonger dans leur passé à chaque fin de phrase, tout de même...
Dans ce cas, c'était sûrement le souvenir de son père qu'elle venait d'évoquer qui lui serrait le coeur : il devait être mort, ou peut-être était-il parti avant sa naissance, ou juste après, ou bien...

Comme si elle pouvait ressentir sa tristesse, la petit fée qui jusque-là voletait tranquillement autour d'Elmalia se mit à faire des cabrioles et des acrobaties aériennes, rivalisant d'imagination à chaque seconde : tantôt faisant des tonneaux, tantôt plongeant et ressortant dans les longs cheveux de sa maîtresse, tantôt frottant sa joue minuscule contre celle de la jeune femme...
Cela eut pour effet de redonner le sourire à Elmalia, jusqu'à lui faire lâcher un petit rire et une phrase enjouée.

" Elewën, combien de fois t'ai-je dit de ne pas embêter les gens ? Il n'y a que moi qui puisse supporter tes cabrioles et ton hyperactivité "

Aussitôt, la fée se calma, et se posa calmement sur l'épaule de la jeune femme, s'enroulant dans ses cheveux blonds, un air faussement penaud sur le visage. En souriant, elle tira une longue langue rose à Yaemgo, qui répliqua par un haussement de sourcils.

- Vous avez là une petite personne bien turbulente... Elmalia.

Alors qu'il observait la minuscule jeune femme, son regard s'assombrit et un puissant mal de crâne lui prit la tête : c'était tout juste s'il résistait à l'envie de se prendre le crâne entre les deux mains et de hurler sa douleur. Il bredouilla un vague "Excusez-moi", et s'assit sur un rocher et baissa la tête, les yeux fermés, ses longs cheveux de couleur violine formant comme une cascade devant son visage.

Il savait ce qui se passait.
Lindörm.
Il réessayait de prendre le dessus sur son esprit, pour commettre une quelconque infamie ou tuerie. Et dans ce cas, s'il pouvait éviter le meurtre sanglant de la jeune femme, il le préférait autant. Cependant, il était de plus en plus dur chaque jour de résister au démon qui le hantait;
Une idée effleura l'esprit embrouillé de Yaemgo : se transformer, en pierre, en flaque d'eau, en arbre, en brasier, mais se transformer pour qu'enfin la douleur s'arrête. Déjà le bas de ses jambes se transformaient en souches d'arbre et s'ancraient dans la terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elmalia Miraë

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 23/09/2007

Feuille de personnage
Alignement:
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Paradisiaque...   Mar 1 Juil - 21:53

Elmalia rigola de son rire cristallin et pure. Alors qu'elle avait tourné la tête, elle entendit un léger gémissement et tourna brusquement la tête. Là, l'homme se tenait les mains, il avait l'air de souffrir. Alors qu'elle n'y comprenait rien, un étrange phénomène se produit. Les pieds de l'homme se transformèrent en souches, en racine. Et puis son corps ne devint que bois, feuilles et branches. Sur le visage de la jeune elfe, on pouvait lire la surprise et l'intrigue. Jamais encore, elle n'avait vu sa. Et puis, maintenant elle se retrouvait seule et ne savait que faire. Devait-elle partir et le laisser là ? Ou rester en attendant ? Elle choisit le deuxième solution, ne se résignant pas à partir seule. Elëwen s'était enroulé dans les cheveux, elle frissonait de peur. Elmalia s'approcha de l'arbre et le toqua. Un sourire parcouru son visage. Comme premier contact avec quelqu'un il paraissait bizarre qu'il soit en arbre. Enfin, tout est possible et là c'est le cas de le dire. Elmalia recula. Elle examina l'arbre en face d'elle. Elle fit un tour puis deux, touchant de temps en temps les feuilles, comme si elle vérifiait. Puis elle se recula encore. Et se laissa tomber sur une pierre derrière elle dans un soupir. Que se passerai-t-il maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaemgo
Mystérieux Élémentaliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Chaotique / Neutre
Race: A définir...
Âge: 23 ans

MessageSujet: Re: Paradisiaque...   Mer 2 Juil - 16:39

( Bon, j'avais pas l'intention de me transformer totalement, mais soit. )

Les pensées de Yaemgo se figèrent, et son mal s'éteint comme la flamme d'une bougie sur laquelle on aurait soufflé doucement. Une ombre rassurante d'étendit dans son âme. Il n'était pas vraiment un arbre. Mi-homme, mi-arbre. On pouvait encore voir deux jambes, et deux bras, ainsi qu'une tête vaguement reconnaissable : il était devenu un véritable if humain. Alors que ses yeux recouverts d'écorce s'ouvraient, il vit la jeune femme tourner autour de lui comme pour s'assurer que tout cela était réel, puis elle s'assit lourdement sur une pierre et soupira, après avoir toqué contre l'écorce avec un léger sourire sur le visage

Prenant conscience que son acte n'était pas tout à fait galant, voire tout à fait grossier en compagnie d'une dame, il reprit en quelques secondes sa forme humaine de Yaemgo l'Elémentaliste, et se redressa lentement, sans toutefois se résoudre à esquisser un sourire gêné.

- Excusez-moi... Un petit instant de faiblesse. Voyez-vous, j'ai une maladie chronique qui me donne des maux de crânes terribles, et c'est la seule solution que j'ai trouvé pour y remédier... Je suis désolé.

Gêné et mal à l'aise, il se gratta le crâne et se leva, s'apprêtant à marcher vers Elmalia. Toutefois, à peine avait-il fait un pas qu'il s'étala de tout son long sur le sol dans un bruit mat, soulevant un nuage de sable fin qui retomba doucement sur son dos. Etouffant un juron, il se retourna et vit ce qui avait causé sa chute : un de ses pieds était resté une souche d'arbre et était toujours enraciné dans la terre, ses racines courant quelques centimètres dans le sable. Après un grognement indistinct, il remédia à ce problème et se releva, ne sachant que dire, de plus en plus mal à l'aise. Que pouvait-elle bien penser ? Il devait être absolument ridicule ainsi, avec tout ce sable dans ses cheveux longs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elmalia Miraë

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 23/09/2007

Feuille de personnage
Alignement:
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Paradisiaque...   Jeu 3 Juil - 15:17

Elmalia s'paerçut bien vite que son compagnon s'était de nous transformé. Se déménant avec ses excuses, elle abrégea celle-ci par une approbation de la tête. L'elfe, le regardait toujours, lui et ses longes cheveux d'une couleurs peu commune. Il était beau. Oui. Enfin Elmalia ne s'interessait nullement à ce genre de chose et elle s'en voulu même d'y avoir songé une seconde. Alors qu'elle était perdu dans ses pensées, un bruit sourd et un nuage de poussière la fit tousser. Le jeune Elémentaliste venait tout bonnement de s'écrouler par terre. Avant même que la jeune femme comprit ce qui l'avait fait trébucher, l'inconnu avait déjà remédié à son problème.
La jeune femme se précipita vers Lui, il s'était déjà levé mais inquiète, elle souhaitait savoir si tout allait parfaitement bien.

" Je... Vous allez bien ? "

Ses yeux pétillait et sa respiration était douce et tendre. Sa poitrine se soulevant en rythme.
Une légère brise faisait tournoyer sa robe de satin blanche ainsi que ses long cheveux d'or. Au bout de ceux-ci, de petite boucle dansaient.
Elëwen s'était brusquement relevé et en un battement d'aile, était venu frotter sa douce et petite joue contre celle de l'inconnu, pour le réconforter. Cette image fit sourire la jeune elfe. Elëwen bien que turbulante et frondeuse, était génreuse et adorable. Le petite fée et la jeune elfe se connaissait depuis l'enfance de cette dernière. Elëwen avait alors été offerte en cadeau . La fée ne voulait alors pas être un 'animal de compagnie ' mais Elmalia lui avait redonné la joie de vivre et ces deux-tci s'entendait maintenant à merveille.
Elmalia souriait toujours à cette image particulière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaemgo
Mystérieux Élémentaliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Chaotique / Neutre
Race: A définir...
Âge: 23 ans

MessageSujet: Re: Paradisiaque...   Jeu 3 Juil - 16:11

Yaemgo vit Elmalia s'approcher de lui, en s'assurant qu'il allait bien. Un instant, il la regarda attentivement. Ses cheveux se finissaient par de ravissantes petites boucles volaient autour d'elle, sous l'emprise du dernier vent du crépuscule qui se finissait, et sa robe blanche immacculée était caressée par la douce brise. Au fond de ses yeux se trouvait une sorte de petite flamme qui crépitait de malice.

Quelques secondes, il resta sous l'emprise de la beauté de la jeune femme et ne pipa mot. L'air était frais, mais pas glacial, du fait que le soleil venait à peine de se coucher. Puis Yaemgo reprit ses esprits.

- Heu... Oui oui, tout va bien. Aucun problème. Juste un peu de sable... bredouilla-t-il en s'époussetant.

Alors que les derniers grains de sable étaient chassés de sa tunique, la petite fée enjouée d'Elmalia piqua vers lui et frotta sa joue contre la sienne. Dans un réflexe, l'Elémentaliste la repoussa vivement du plat de la main et fit un bond en arrière, braquant son regard soudain glacial sur la minuscule jeune fille.

- Ne me touche pas... Ne me touche... surtout pas.

Légèrement apeurée, la petite fée retourna dans un battement d'aile se nicher dans la chevelure de sa maîtresse. Le jeune homme se tut pendant quelques secondes, fixant Elëwen, puis reporta son regard redevenu rêveur vers Elmalia.

- Je suis désolé, c'est... Depuis que je suis né, je ne supporte pas le contact de la peau, je n'y peux rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elmalia Miraë

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 23/09/2007

Feuille de personnage
Alignement:
Race:
Âge:

MessageSujet: Re: Paradisiaque...   Mar 8 Juil - 19:04

L'homme se releva, s'époussetant en parlant. Alors qu'Elmalia se frottait à sa joue, l'homme la repoussa vivement, la petite fée partit à deux mètre de Lui. Elle se consola auprès d'Elmalia se fourrant dans ses boucles blondes. La petite fée se plaça devant les yeux d'Elmalia qui lui tendit le doigt pour se poser difficilement puisque celle-ci avait l'aile fissuré. La petite fée pleurait en silence, montrant à son amie sa blessure. Le visage d'Elmalia pourtant doux et rassurant, se tourna ver l'homme et devient dur et froid. Il ne fallait surtout pas faire de mal à Elewën. Leur lien était sacré et Elmalia s'en rendit compte lorsqu'une vive douleur lui traversa le dos. Lorsqu'une avait mal l'autre aussi. Elles étaient liées magiquement. Elmalia fit une grimace et d'une voix froide déclara :
" Vous lui avez fait mal. Son aile est fissuré. Il faut la soigner au plus vite, où elle ne pourra plus voler. Bravo. "
Elmalia se tourna et se dirigea vers l'orée de la forêt, là, elle trouva de petite baie rouge, elle posa la fée sur son dos, et décortiqua les baies de façon à ne récupéré que la pulpe. Du bout de son doigt, elle le donna à la fée qui mangea goulument. Elle en ramassa encore et en avala. Ses muscles de détendirent lorsque la douleur ne se sentait plus. La jeune elfe prit une feuille, la coupa et mit la sève sur la blessures de la fée qui se retint d'émir un petit cri. Elle coupa ensuite un bout de sa robe et en fit un bandage. Tout celà en murmurant des paroles rassurantes à la petite fée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paradisiaque...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paradisiaque...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A l'abordage de l'Onirique [FINI]
» Gaffe aux Piqures [PV]
» [Mission] Escorte dans une île paradisiaque ! [Nakatsuna, Soren]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire d'Aderigan :: L'Océan des Ondins :: L'Archipel de Delugia :: L'île de Dobrogea-
Sauter vers: