L'Empire d'Aderigan

En Aderigan, chaque homme est libre... Au détriment des autres.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le présent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Megara Sangderonce

avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 17/10/2007

Feuille de personnage
Alignement: Bon
Race: Humaine
Âge: 16 ans

MessageSujet: Le présent   Mar 23 Oct - 17:58

Megara Sangderonce arrivait tout juste de chez ses parents qui lui avaient conseillé de faire un présent à son mari pour se faire pardonner d'avoir perdu leur fils. La jeune fille n'avait nullement l'intention de se faire pardonner, mais un présent pour son époux le rendrait sûrement plus doux, ou du moins plus clément. C'est donc d'un pas décidé qu'elle entra dans l'armurerie. Elle vit immédiatement le propriétaire accoudé à son comptoir. La jeune fille s'approcha d'un pas posé et noble. Sa longue robe d'un rose pâle émettait le son typique du tissus qui se froisse au déplacement. Ses mains blanches et délicates croisées devant elle, la bourgeoise demanda d'une voix cristalline, fragile comme si elle allait se rompre à tout moment :

- Pardonnez-moi, sire, mais je souhaite faire un présent à mon époux.


Son regard se mit à briller de chagrin avant de se voiler dans la mélancolie.

- Que me conseillez-vous? Vous qui êtes un homme, qu'aimeriez-vous recevoir de votre épouse pour qu'elle se fasse pardonner quelque chose?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le présent   Mar 23 Oct - 19:18

Seika était tranquillement en train de ranger son petit bureau à l’entrer du magasin quand une belle femme entra.
Elle semblait riche. Elle portait une jolie petite robe d'un rose pâle. Elle avançait d’un pas gracieux. Ses mains étaient ornées de bijoux.
Elle s'arrêta devant le bureau et demanda à Seika d'une voix triste mais douce.


- Pardonnez-moi, sire, mais je souhaite faire un présent à mon époux. Que me conseillez-vous? Vous qui êtes un homme, qu'aimeriez-vous recevoir de votre épouse pour qu'elle se fasse pardonner quelque chose?


Seika réfléchit à son problème...
Quand une magnifique idée lui tomba dessus il s’écria.


- Je vous propose une belle dague d'ébène incrustée de rubis.
Seul moi possède le savoir de cette arme.
Dans tout ce royaume, aucun Armurier ne fabrique cette Dague.
Mais par contre elle coûte cher : Quinze pièces d'or.


Seika entra malencontreusement dans la pensée de la dame et regarda la réponse enfouit dans son cerveau.


« Mais comment je fait ça, pensa-t-il. »

Il se concentra un instant et replongea dans les pensée de la dame puis se frappa pour revenir à la réalité.


-Incroyable, souffla-t-il.


Seika attendit la réponse de la damoiselle même si il la savait déjà....
Revenir en haut Aller en bas
Megara Sangderonce

avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 17/10/2007

Feuille de personnage
Alignement: Bon
Race: Humaine
Âge: 16 ans

MessageSujet: Re: Le présent   Mer 24 Oct - 1:15

Megara écouta attentivement l'armurier. Il semblait bien connaître son affaire et la jeune fille était plutôt encline à le croire. Un triste sourire se posa sur sa bouche pâlit par la fatigue. Ses yeux brillèrent une brève seconde, mais s'éteignirent comme s'ils n'avaient plus la force pour demeurer ainsi éclairés. Megara hocha doucement la tête et porta la main à sa bourse quand elle entendit l'homme souffler quelque chose. Ses yeux noirs comme de l'encre se posèrent sur lui et elle demande avec spontanéité, d'une voix où perçait l'innocence d'une enfance achevée trop rapidement :

- Qu'est-ce qui est incroyable?

Elle se sentit immédiatement idiote d'avoir posé la question. Ce n'était ni raisonnable, ni digne de son rang d'être aussi curieuse. Megara fit donc semblant qu'elle n'avait rien dit et plongea son regard dans sa bourse. Elle fronça les sourcils en y découvrant moins d'argent qu'elle croyait. Un petit bout de parchemin y était posé. Elle le prit non sans redouter quelque chose et li le message.

"J'ai t'ai emprunté quelques pièces d'or."


L'écriture lui était familière. Celle d'Edérick, son époux. Megara se mordit la lèvre inférieur, retenant ses larmes comme toujours. Elle était passée maître dans cet art de contrôler les manifestations de sa peine.

- Oh... fit-elle en sentant sa gorge se serrer. Je vais devoir revenir un autre jour, dirait-on. J'ai oublié que j'ai acheté des... chaussures tout à l'heure. Pardonnez-moi pour ce contre-temps.

Megara réussit à faire un sourire plus ou moins réaliste avant de resserrer les cordons de sa bourse.

- Je reviendrai, fit-elle en haussant les épaules.

La jeune fille effleura la bague à son annulaire. Ce bijou lui pesait plus que n'importe lequel. Il représentait tous ses espoirs réduis à néant, sa vie fuyant au loin, un destin dont elle n'était plus maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le présent   Mer 31 Oct - 14:36

- Oh... fit-elle en sentant sa gorge se serrer. Je vais devoir revenir un autre jour, dirait-on. J'ai oublié que j'ai acheté des... chaussures tout à l'heure. Pardonnez-moi pour ce contre-temps.

Seika se leva et mit ses mains sur le bureau.
Il sortit de ses poches une bourse.


- Vous pouvez m'avancer de l'argent mais n'oubliez pas de me rembourser.


Magara répondit juste d'un signe de tête.
Après la discussion finie, Seika lui tendit une petite bouteille de whisky pour la route.
Seika remarqua que la nuit était déjà tombée.
Les nuages s'étaient dangereusement rapprochés.
Plusieurs minutes après, une pluie froide et glaciale tomba sur le toit de la maison.
Maintenant Magara était loin, elle était plus qu’une petite ombre dans la rue étroite...
Seika monta les marches douloureusement sous son poids puis s’installa dans son lit en bois encore étonner de son pouvoir…


[HRP : désoler je n’avais pas d’inspiration…]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le présent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le présent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire d'Aderigan :: La cité d'Aderoïc :: L'Armurerie de Terak-
Sauter vers: