L'Empire d'Aderigan

En Aderigan, chaque homme est libre... Au détriment des autres.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre dans la forêt...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Angkor

avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 25/11/2007

Feuille de personnage
Alignement: Chaotique-Bon
Race: Humain
Âge: 26 ans

MessageSujet: Rencontre dans la forêt...   Dim 2 Déc - 23:03

Narik se promenait dans la forêt, tranquille. Regardant les arbres, mémorisant chaque partie de cette endroit lumineux. Puis il s'assis dos a un hêtre. Regardant le ciel bleu et le soleil, il devait être quatorze heure, environ. Descendant son regard vers le bois, il contempla la nature sauvage avant de s'endormir paisiblement. Une ombre s'approcha de lui. Enfin, quand elle fut a quelque centimétre de lui, le vagabond bondie, bloquant les deux bras de l'étranger d'un des sien. L'autre avait sortie une de ses dagues et l'appliquait sur la gorge.

- Je n'aime pas qu'on me dérange pendant mon sommeil...

Le ton de Narik était froid et calme.


- Maintenant, dit moi, qui es tu? est tu un bandit, un tueur? Que me veu tu?

La voix du vagabond était sans appel. Mais il y avait quelque chose d'étonnant dans son attitude, ses yeux, ils étaient fermés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenarthis

avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 19/12/2007

Feuille de personnage
Alignement: Là où vogue son coeur et ses envies. Esprit Libre. Neutralité.
Race: Centaure
Âge: 23 ans

MessageSujet: Re: Rencontre dans la forêt...   Mer 19 Déc - 23:42

La forêt, enfin...

Loin de la ville, loin du bruit, la végétation, rien que du vert, du végétal, la vie qui explose en couleurs et formes insensées, plus rien de minéral, que des buissons, dense ou clairsemés, des arbres, noueux ou tendres, des fleurs, tapageuses ou discrètes, et, loin de là, le chant d'une cascade qui glougloutte...Enfin, après l'atmosphère étouffante et cloîtrée de la ville entre quatre murs, de l'air, du véritable, du gorgé de sève, de la paix !!!

Gwen galopait à fond de buse, zigzaguant entre les arbres, bondissant par-dessus les buissons, se baissant pour éviter un branche basse, puis virevoltant au-dessus d'une liane traîtresse camouflée par la végétation du sol...Elle avait l'impression de renaître. Sans réfléchir, elle tira une flèche de son carquois, sans ralentir un tant soit peu, l'encocha, banda son arc tout en galopant toujours plus vite, lâcha le trait qui siffla et alla se ficher profondément dans les maîtresses branches d'un jeune hêtre...

Elle repassa au trot, comme elle s'approchait de l'arbre, mais elle allait arracher la flèche du tronc lorsqu'elle se sentit soudain plaquée à l'écorce contre quelque chose qui lui tenait les bras. Un humain. Masculin. Les yeux fermés, en plus. Qu'est-ce qui me veut, lui ?

Ce que je te veux, vraiment ?

- Que tu me lâches.

Ordre sans appel. Voix neutre, mais pourtant tranchante comme le fil d'une épée.
Gwen s'arracha à la prise du moustique, le regardant avec des yeux dégoûtés.

- Non mais à quoi vous pensiez ? Ca va pas bien ! Vous auriez pu me saluer gentiment, espèce de paranoïaque à la...nërhenmayr !

...vitupère la centauresse en dardant un regard enflammé sur l'inconnu vagabond, énervée au point de se laisser aller à proférer des insultes dans sa langue natale, en centaurien du nord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angkor

avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 25/11/2007

Feuille de personnage
Alignement: Chaotique-Bon
Race: Humain
Âge: 26 ans

MessageSujet: Re: Rencontre dans la forêt...   Jeu 20 Déc - 0:09

Toujours les yeux fermés Narik repris.

- Escusez moi de mon attitude, j'ai un vieux reflexe, parceque lorsque je voyager et je dormais, les forêts n'étaient pas sur donc je ne dormais que sur une oreille. On ne sais jamais a qui on aurais affaire, et quand on as les yeux fermés on ne reconnait pas ses alliés de ses ennemis.

Le jeune homme gardant les yeux fermés souris. Il enleva sa dagues du coup de l'arrivante.

- Mais en tous cas je n'éspérais pas voire une centauresse par ici

Il ouvrit enfin ses yeux noirs.

- Oui je connais un peu votre language. Je ne sais le traduire mais je connait trés bien les intonnations qu'il utilise.

Puis il se passa la main dans la tête se la grattant l'air génée.

- En tous cas j'éspére que je ne vous ai pas fait trop de mal, encore désolé pour mon attitude.

Laissant un petit silence s'incorporer entre les deux personne Narik repris

- Je me présente... Narik Méridor, Le vagabond a l'armure d'or....

Souvent la prononciation de ce nom jetait un immence froid. Car la légende disait qu'il était maudit par son armure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenarthis

avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 19/12/2007

Feuille de personnage
Alignement: Là où vogue son coeur et ses envies. Esprit Libre. Neutralité.
Race: Centaure
Âge: 23 ans

MessageSujet: Re: Rencontre dans la forêt...   Jeu 20 Déc - 12:39

Un peu déconfite, la centauresse baissa la tête lorsque Narik lui affirma qu'il avait compris son injure en centaurien. Et encore, heureusement que Gwen ne s'était pas trop mise en colère, sinon, ç'aurait été quelque chose d'encore moins courtois qu'elle aurait craché. Parce des jurons, en centaurien du nord-est, y'en a des bons.

Elle releva le menton lorsque l'autre s'excusa, puis se présenta, et eût un drôle de petit sourire. L'armure d'or...Ce nom lui disait quelque chose. Oui, en vérité, il s'agissait d'une des légendes qu'elle avait entendu, lorsqu'elle était petite. Son regard brilla soudainement. La signification de ce frisson qui la traverse ? Le porteur de l'armure d'or était maudit. Elle vit du coin de l'oeil que Narik avait perçut son trouble.

Oh et puis zut. Ce n'était pas une légende à trois ronds qui allait l'empêcher de se présenter et de peut-être bivouaquer un poil avec ce monsieur.
De toute façon, maudit ou non, passée sa réaction excessive de défense, il avait l'air plutôt amical et poli...Et puis, elle avait toujurs son arc à portée de main, au cas où il se montrerait agressif ou mal intentionné.

La centauresse prit la parole d'un ton enjoué.

- Gwenarthis. Gwen, plutôt. Sinon tout le monde se plante en disant mon prénom...

Mais fous-lui la paix avec tes histoires à deux pièces d'argent ! Pourquoi ne pas lui dire tes mensurations pendant que t'y es, et puis le nom de ton lapin que tu avais quand tu étais petite, comment il est mort, la date de la dernière fois où t'as mangé de la salade de carottes, et pour finir, la véritable raison de ta présence ici !

Et d'ailleurs...

Oui...Ce pourrait bien être lui...Si seulement elle pouvait le convaincre, se lier d'amitié avec lui...S'il était bel et bien maudit, cela ne rendraient les choses que plus simples...Si il acceptait de la suivre jusqu'à son village natal...Peut-être que...sa mission réussirait ?

Un regard dans les yeux noirs, presque identiques aux siens, de Narik, fit flancher sa détermination. Elle ne voulait pas l'entraîner dans ce
piège à cons, tout droit dans la gueule du loup. Mais comment avait-elle pu en arriver là ? Comme finissait-elle par dépendre d'une trahison, de la vie d'un innocent, avant de pouvoir retrouver les siens ?

Son trouble avait dû transparaître sur son visage. Elle sentit son regard s'embuer. Non, il ne devait pas voir...
Elle s'approcha du tronc du hêtre, posa ses antérieurs le plus haut possible, tendit le bras et arracha sa flèche de l'écorce. Elle prit tout son temps pour la replacer dans son carquois. Cela dura longtemps. Elle rectifiait l'ordre des flèches, redressait telle plume de travers, repositionnait ce trait-là...Et pendant tout ce temps, elle pleurait. Une fois ces larmes séchées et essuyées, elle prit une profonde inspiration et se tourna, se plantant bien droite sur ses quatre pieds, devant Narik. Changement de sujet oblige...

- Alors, tu...tu viens d'où ? Moi je viens d'arriver à Aderoïc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angkor

avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 25/11/2007

Feuille de personnage
Alignement: Chaotique-Bon
Race: Humain
Âge: 26 ans

MessageSujet: Re: Rencontre dans la forêt...   Sam 22 Déc - 17:02

D'ou venais Narik??? Une bonne question que lui même ne pouvait répondre. La question passa dans sa tête et il commença a sentire une grande douleur. Son passé était éffacé, il ne savait que son nom. Il se prit la tête... Une crise...Comme a chaque fois qu'on le questionnait sur son passé... Sa bouche s'ouvrait comme pour crier, mais....rien, rien du tous ne sortais de sa bouche, aucun son de douleur, rien, comme si sa voix avait été aspiré... Il se tenait la tête, puis s'écroula. Quelque seconde plus tard il se releva, ses yeux n'était plus noir, mais bleu. ses cheveux avait de reflet aussi bleuté.

- Narik ne connait rien de son passé, il a disparue, par ma faute... Eheheheh, cela lui évitera quelque souffrance... Il y a juste une chose que je vous demanderais, ne lui parlez pas de son passé. Cela me fait mal autant qu'a lui.

Il regarda la centauresse, elle devait être étonné que Narik parle de lui a la troisiéme personne comme si c'était une autre personne.

- Ah, j'avais oublié, vous ne connaissez pas mon nom. Je suis Angkor, l'esprit qui hante l'armure de Narik. Esprit bon ou mauvais? je n'en sais trop rien, je sais juste que sa vie est lié a la mienne, tant qu'il n'a pas d'enfant...

Le Narik/Angkor souriait un peu.

- Je sens que quelque chose en rapport avec moi vous tourmente, voudriez vous en parler? Je suis toute Ouïe, et si je pourais par la suite vous aidez cela ne me génera pas, enfin cela dépend des conditions...Evidemment...


L'esprit sourais grandement... Il n'était pas comme Narik, certe le corps était le même, mais ce n'était pas la même personne, elle parassait amicale certe... Mais était il scincére derriére ses doux mots, n'était il pas en fait qu'un mauvais esprit... Personne ne savait rien... Personne même lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenarthis

avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 19/12/2007

Feuille de personnage
Alignement: Là où vogue son coeur et ses envies. Esprit Libre. Neutralité.
Race: Centaure
Âge: 23 ans

MessageSujet: Re: Rencontre dans la forêt...   Dim 23 Déc - 12:38

Heeeeey mais qu'est-ce que c'est que ce nouveau prodige, encore ?

Gwenarthis recule de quelques pas, prudente, interdite, le coeur battant la chamade. Son instinct lui hurle, très fort, de s'enfuir.

Pars, vite, tant que tu le peux.
Vas-t-en, vite, après, ce sera trop tard.
Qu'attends-tu ?
Cours !
File !
Tire-lui dessus, et va-t-en !
Il est dangereux.
ILS sont dangereux.
Ils ne peuvent pas vouloir ton bien, c'est impossible, tu es une centauresse, tu les sens, les vibrations qui parcourent le sol et qui indiquent que tu as affaire à une entité maléfique ?
Allez, pars, va-t-en, vite, cours, galope, enfuis-toi Gwen !

...

J'peux pas.
Je dois...
Tu dois ?
Je dois réussir ma mission. Sans ça, je ne retournerai pas chez moi, je ne veux pas qu'ils meurent, je vous en prie, aidez-moi, quelqu'un, aidez-moi, je ne veux pas qu'ils soient tous tués, tous détruits, aidez-moi merde, si la justice existe dans ce monde affreux, aidez-moi, je dois réussir, même si ça me degoûte, même si ça me fait des noeuds dans les tripes, aidez-moi, sur mon sang, sur ma chair, sur les forces de la nature, oh, aidez-moi, je n'en peux plus, je ne peux plus décider seule, j'en ai trop fait, aidez-moi...


Gwen recule encore.
Elle amène, lentement, sans hâte, comme retenue par sa conscience ou par quelque chose de plus profond, son arc devant ses yeux. Elle sort une flèche, toujours les yeux rivés sur Angkor, l'encoche, sans ciller, les yeux grands ouverts, et pointe sa flèche placée sur sa corde tendue à l'extrême en direction du coeur de l'entité. Prête à lâcher. Prête à tuer.

L'autre n'a pas esquissé un geste pour se défendre.

La centauresse élève la voix et parle d'un ton haché, calculé.

- Me voulez-vous du mal ?


Les secondes s'écoulent et s'effritent, lentes, pesantes, lourdes. Le temps file. Les minutes défilent. Ses yeux sont toujours bleu glaçon. Elle reprend la parole.

- Me voulez-vous du mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angkor

avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 25/11/2007

Feuille de personnage
Alignement: Chaotique-Bon
Race: Humain
Âge: 26 ans

MessageSujet: Re: Rencontre dans la forêt...   Mer 26 Déc - 22:14

- Doucement doucement, je ne vous veux aucun mal, je veux juste discuter...

Il regarda la flèche pointée sur lui.

- Et ce n'est pas une flèche qui va me tuer, ni me blesser, aller ranger cette arc, je ne vous ferais rien, promis.

Angkor sourit, il regardait la centauresse d'un air doux et gentil...

- Expliquez moi ce qui vous trouble avec moi... Parce que la, je ne vois en rien les causes de votre embarras que vous avez envers moi, beaucoup de gens ont peur de moi, mais vous, c'est autre chose...


Il s’assit, regardant toujours la flèche... La peur, mais autre chose aussi, le besoin de quelque chose... Ca se lisait dans les yeux de Gwenarthis...

- Eh bien, vous allez la ranger cette flèche, m'obligez pas à me fâcher, vous le regretteriez.


Ne souriant plus, Angkor fixait la flèche, comme si elle allait s'embraser.

- Bon j'en ai marre, je suis désolé pour votre flèche mais bon.


La flèche soudain pris feu, brulant juste la flèche, l'arc n'était pas touché.

- J'avais prévenu.


Dernière édition par le Ven 28 Déc - 19:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenarthis

avatar

Féminin Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 19/12/2007

Feuille de personnage
Alignement: Là où vogue son coeur et ses envies. Esprit Libre. Neutralité.
Race: Centaure
Âge: 23 ans

MessageSujet: Re: Rencontre dans la forêt...   Ven 28 Déc - 16:33

Tout au long de la tirade de Narik, ou plutôt d'Angkor, la peur avait doucement reflué de l'esprit de la centauresse, prête à lâcher son trait mortel...ou pas. Ses mâchoires s'étaient crispées, son regard, enflammé.
De la même manière que sa flèche, que Gwen lâcha en poussant un cri.
Après s'être assurée que son arc n'avait pas été atteint, elle releva le menton et darda un regard furibond sur Narik, ou Angkor, ou l'entité, ou l'esprit démoniaque, ou...le machin à l'armure d'or, quoi.

Et lorsqu'elle prit la parole, à sa grande surprise, elle se mit à vitupérer, ses propos acides contrastant étrangement avec ses traits doux et la blancheur de sa robe, de ses cheveux et de ses armes.


- Et après ça, vous allez essayer de me faire croire que vous ne me voulez pas de mal ? Non mais vous n'êtes définitivement pas bien ! Vous m'aurez laissé une seconde de plus, et j'aurai lâché ma flèche ! Est-ce que vous avez la moindre idée dans votre cervelle atrophiée du temps que j'ai passé à tailler et affûter ce bout de bois ? Et vous, ça ne vous plaît pas, hop, vous la détruisez, d'un simple coup d'oeil ? Et après ça, vous voudriez me faire avaler que vous n'êtes pas capable de me faire subir le même sort si j'énonce un mot de travers, qui ne vous plaise pas ? Admettez franchement que c'est douteux ! Et vous voudriez que je vous fasse confiance avec ça ?

Et s'arrêta un instant, le temps de reprendre son souffle, et d'écarter les mèches blanches désordonnées qui s'étaient mises à pendouiller tristement devant son visage. Lorsqu'elle gonfla à nouveau la poitrine, prête à cracher une nouvelle dose de venin sur Angkor, elle se rendit compte, que, finalement, les mots ne venaient plus...Elle ouvrit encore quelques fois la bouche, sa mâchoire inférieure battant l'air, sans qu'aucun son n'en sortit. Elle leva une paire d'yeux plus noirs que le plumage d'un corbeau, chavirés, effarés, sur le visage d'Angkor.

Interdite, n'acceptant pas la défaite, elle se retourna. Elle aurait pu prendre son galop, bondir en avant, sortir de cette forêt et ne plus jamais
entendre parler d'armure d'or, de Narik, d'entité maléfique, ou de Angkor...C'eut été si simple...

Elle s'agenouilla, lentement. Elle passa une main sur son visage, et, chose surprenante, lorsqu'elle l'ôta, des larmes ruisselaient, silencieusement, sur ses joues. Elle pleurait sans bruit, dos à Narik. Il ne se serait aperçu de rien si elle n'avait prit la parole d'une voix entrecoupée de sanglots...


- Mon trouble...

Rire qui sonne faux, cynique.

- Mon trouble, comme vous dites, n'a rien à voir avec vous...Que ce soit avec n'importe qui...Tuer une personne n'est pas plus abominable que de tuer son frère ou son parent...J'ai...une mission...Je dois...la remplir. Mais j'ai peur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angkor

avatar

Masculin Nombre de messages : 52
Date d'inscription : 25/11/2007

Feuille de personnage
Alignement: Chaotique-Bon
Race: Humain
Âge: 26 ans

MessageSujet: Re: Rencontre dans la forêt...   Sam 29 Déc - 19:21

- Oui vous avez entièrement raison, vous ne pouvez pas avoir confiance en moi.

Angkor était déconcertant, au début il voulait qu'elle se calme et la il lui disait qu'elle ne devait pas lui faire confiance... Puis Gwen lui tourna le dos pour sangloter.

- Votre mission vous fait donc si peur que ça... Moi qui croyais que les centaures avaient un courage inébranlable...


Il sourit et s'approchât.


- Bon, dites moi quel est votre mission, que je sache si je peux vous donnez de l'aide.


Se mettant face à la centauresse il la regarda de son regard cyan irréel.

- Je vous promets sur mon honneur que je ne vous ferais aucun mal... Ce n'est pas dans mon habitude de tuer des personnes comme vous... Pour la fléche, c'est juste que je n'aime pas qu'on me vise et que vous auriez tiré de toute façon. Alors je me sauvais en faisant ça...

[ J'abandonne... Trop désespérant. ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre dans la forêt...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre dans la forêt...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Ame perdue dans la forêt de Cendre [Pv Nuage de Cendres]
» Dans la forêt de la nuit
» Dans la forêt.
» Une petite leçon dans la forêt
» La forêt de Lalwende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire d'Aderigan :: Forêt de Praeven :: Nord de la Forêt-
Sauter vers: