L'Empire d'Aderigan

En Aderigan, chaque homme est libre... Au détriment des autres.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Hikari-Hitokage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hikari-hitokage

avatar

Masculin Nombre de messages : 11
Age : 22
Localisation : Dans la cité entre deux femmes, une chope de bière et un livre
Emploi : Hunter
Loisirs : le lancé de couteau dans les tavernes
Date d'inscription : 27/10/2008

Feuille de personnage
Alignement: Bon
Race: humain
Âge: 18

MessageSujet: Hikari-Hitokage   Lun 27 Oct - 16:36

L’homme était enveloppé dans une cape noire.
Il avançait à grand pas car il souhaitait au plus vite être dans un lit chaud avec une femme, de l’alcool et un repos bien mériter.
Il arriva devant les portes d’Adéroïc.
Il fit signe à un garde qui le regardait fixement.

« Je peux vous être utile ?
-Euh, oui.
Enfin non ou si, je cherche…

-Vous pourriez vous dépêcher un peu ?
J’ai tout un tas de gens à contrôler.
-Voilà je cherche la caserne militaire mais d’abord faut rentrer dans la cité et se faire identifier.
-Bon je voudrais ton nom, ton âge, tes origines, ton adresse et savoir si tu a des armes sur toi.
-Ok, euh moi c’est euh…Hikari-Hitokage.
J’ai dix huit ans. Je suis un humain, pas un elfe ni un nain…

-j’avais compris petit.
- Laissez-moi finir.
Donc mon adresse.
Bah je n’en ai pas.
J’ai tout plaqué pour une carrière militaire.
Donc si je suis prit je serais à la caserne.

-Bon maintenant enlève ta cape noire et montre moi tes habits et tes armes. »

Il enleva sa cape et le soleil éclaira ses cheveux gris.
Il était vêtu des restes d’une chemise violette.
Il en avait fait une écharpe déchiqueté.
Son torse était découvert de vêtement.
Hikari avait noué une cape abîmée autour de ses hanches.
Dans son dos, deux fourreaux contenant deux petits katanas.

« Ben je comprend pourquoi tu cache ton corps
Tu passerais pour un clochard.
-Merci du compliment.
Vous pensez que j’ai une chance dans la militarisation ?

-Vous pouvez circulez, je prends note des armes que vous avez sur vous.
Et la caserne, vous ne pourrez pas la manque, suivez les mouches et les soldats. »

Hikari-Hitokage prit son temps pour observer les lourdes portes de la cité.
Il continua son chemin sur la rue principale de la ville.
Il finit par se retrouver devant une auberge.
Il regarda le prix d'une chambre et comprit que loger dans la capitale serait bien chère.
Il décida d'aller dormir à Arenyon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hikari-hitokage.skyrock.com/
 
Hikari-Hitokage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nodox >> Hikari
» Quand deux paramecias se heurtent (Flashback PV Hikari)
» L'oeil des Hikari
» Croix de bois, croix de fer, si je ment je vais en enfer ! [PV : Hikari]
» Récompenses grâce aux topsites, mois de Janvier !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire d'Aderigan :: La cité d'Aderoïc :: Les portes de la Cité :: Présentation-
Sauter vers: