L'Empire d'Aderigan

En Aderigan, chaque homme est libre... Au détriment des autres.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pillage de bandits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dace

avatar

Masculin Nombre de messages : 2
Localisation : Dans les tavernes les plus animées
Emploi : Tout ce qui rapporte est bon à prendre
Loisirs : Jouer avec sa vie et celle des autres...
Date d'inscription : 06/06/2009

Feuille de personnage
Alignement: Neutre
Race: Humain
Âge: 16

MessageSujet: Pillage de bandits   Dim 7 Juin - 12:30

Dace pénétra prudemment dans les sous-bois. Il se sentait d'excellente humeur ce matin. Lorsqu'il s'était installé à la taverne hier soir, et qu'il buvait un coup pour se détendre, il avait écouté une conversation des plus intéressantes. A la table d'à coté, un marchand se plaignait des attaques de bandits qui devenaient de plus en plus fréquentes. La nuit dernière, il avait été attaqué aux alentours de la forêt et avait perdu sa recette du mois: 23 pieces d'or.
Dace avait donc décidé de visiter la forêt pour rendre visite aux bandits.
"Une visite amicale" pensa Dace en souriant.
L'or, il ne comptait pas le rendre au marchand, évidemment, mais au moins, ce dernier serait vengé.
"Je suis trop généreux"
Au bout d'une dizaine de minute, il arriva en vue d'un camp. Deux sentinelle montait la garde autour du camp, à chaque extrémité. Dace s'approcha discrètement de l'une d'elle et la décapita d'un coup sec. La sentinelle s'écroula sur le sol dans un bruit mat. Dace jeta un rapide coup d'oeil au camp: personne n'avait entendu. Il observa alors le cadavre étendu à ses pieds:
"Merde, c'est pas eux"
D'après ses renseignements, les bandits qu'il cherchait avait tous un tatouage de serpent sur l'épaule droite. Contrarié, Dace s'éloigna furtivement du camp et se remit en route.
Il dut marcher encore une demie-heure avant de trouver un signe de vie. Un camp de la même sorte était dressé au milieu d'une clairière. Pourtant Dace ne repèra aucune sentinelle. Mais ce détail ne le dérangea pas très longtemps: les deux hommes les plus proches avaient un tatouage de serpent sur leur épaule. Dace sourit et dégaina doucement son katana.
"Ils ne sont que douze, ça devrait aller"
Il jaillit des fourrés et dans un mouvement circulaire, décapita les deux bandits les plus proches.
"Ca commence à devenir une manie"
Les bandits se précipitèrent vers leurs épées, mais l'un d'eux n'eut pas le temps de prendre la sienne car le sabre de Dace le transperça de part en part.
-T'es qui toi ?, cracha un des bandits.
Dace éclata de rire. Plein de rage, le bandit chargea grossièrement avant de finir cloué à un arbre par le katana.
-Je suis ta mort, petite merde, répondit Dace, un rictus aux lèvres.
Puis il se retourna et s'élança vers les derniers bandits et, dans un tourbillon d'acier, il en tua quatre avant que les survivants prennent la fuite. Essouflé, Dace se dirigea vers la tente qui trônait au milieu du camp, entra et ressortit avec une bourse. Il compta les pièces:
"Plus que 15 pièce d'or" constata-t-il en grimaçant.
Il mit la bouse à sa ceinture, et alla essuyer son katana dans les vêtements de ses ennemis.
Soudain, il y eut un flash et l'arma lui échappa et voltigea un peu plus loin, hors de portée. Un homme en robe noire jailli des sous-bois:
-Ne bouge plus, ordonna l'homme, un éclair dans la main.
Dace s'immobilisa, s'assit et sembla réprimer un sourire.
-Tu a fait du bon travail en me débarrassant de ses loques, et je t'en suis très reconnaissant. Je vais ainsi pouvoir garder l'or pour moi tout seul. Pour te remercier, je vais te tuer.
Et l'éclair partit. Il transperça le corps de Dace qui explosa dans une gerbe de flamme.
-Qu'est-ce que...
Il ne finit pas. Le katana de Dace n'était plus sur le sol, là où il était tombé, mais fiché dans le dos du sorcier, la lame ressortant par le thorax.
-Tu n'aurait pas du me sous-estimer, fit la voix de Dace, même les plus crétins des bandits ne se passe pas de sentinelle. Ensuite, les bandits ont toujours un chef. Et pour finir, ton sort d'invisibilité ne marche pas contre les sorciers: ton aura magique se repère très facilement. J'ai donc créé un clone de feu pendant que j'étais dans la tente en attendant que tu sortes de ta cachette.
Mais le sorcier était mort.
"Il m'écoute même pas quand je parle, aucune éducation"
Dace sortit de la clairière, toujours de bonne humeur, et repartit vers la cité.
"Décidément, rien de tel qu'un peu de sport le matin pour être en forme pour la journée"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pillage de bandits
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Préval finira par partir avec ces scènes de pillage des magasins par des affamés
» Pillage de "tombes"
» Les bandits ne chôment pas en Haïti
» L'Infortune des Bandits [PV : Méliandre DeVitto]
» 100 000 bandits à P-au-P selon Yves Cadet expert en sécurité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire d'Aderigan :: Forêt de Praeven :: Ouest de la Forêt-
Sauter vers: