L'Empire d'Aderigan

En Aderigan, chaque homme est libre... Au détriment des autres.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Aridna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aridna

avatar

Féminin Nombre de messages : 47
Localisation : Où n'est pas important, c'est avec qui qui l'ait et de préférence, c'est avec Terredia
Emploi : Est-ce que cela vous regarde?
Loisirs : Tirer à l'arc
Date d'inscription : 03/07/2007

Feuille de personnage
Alignement:
Race: Humaine
Âge: 21

MessageSujet: Aridna   Sam 7 Juil - 21:05

Une cavalière arrivait au galop sur sa monture à la robe noir vers les portes massives de la citée. La cape, poussée par le vent, laissait voir que la femme avait un coprs fin et élancé, un corps au proportions idéales. Derrière sa cape, la femme sourit.

Enfin, pensa-t-elle.

Elle stoppa net sa monture devant le soldat qui semblait être celui qui menait dans le groupe. Il n’avait pas bouger d’un pouce, tandis que certains avait reculer devant la cavalière et son cheval. Celui qui était devant elle brandi le premier son épée devant lui, imiter par la suite des autres soldats.

-Déclinez votre nom et la raison de votre venue à Aderigan!

Souplement, la femme descendit de sa monture et retira son capuchon. Le voile dévoila un visage aux traits bien dessinés et une longue chevelure de cuivre. Elle regarda longuement le soldat au visage méprisant.

-Mon nom est Aridna, ma venue ne vous regarde pas, mais je suppose que si je reste muette vous ne me laisserez pas entrer. Je suis ici car la route m’y a conduite.

Le soldant devant elle ne semblait pas vouloir se contenter de ses explications. Les soldats ne la laissèrent toujours pas passer.

-En fait, je pourchasse le mal sous toutes ces forment quel qu'elle soit.

Pour prouver qu'elle ne plaisantait pas, la femme tira une flèche, qui alla se planter dans la fente que formait les deux portes. L’homme la regarda un instant avant de lui répondre.

-Bien, vous pouvez entrer.

Les portes s’ouvrires la laissant passer.

Il était temps, voulu t'elle dire, mais elle se ravisa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aridna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire d'Aderigan :: La cité d'Aderoïc :: Les portes de la Cité :: Présentation-
Sauter vers: