L'Empire d'Aderigan

En Aderigan, chaque homme est libre... Au détriment des autres.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Suite de Ruelles ensanglanté

Aller en bas 
AuteurMessage
Slyve Er
Invité



MessageSujet: Suite de Ruelles ensanglanté   Ven 7 Sep - 21:23

[Suite du RP : Ruelle ensanglantée]


- Attends, tu fais partie de l'armée, dis-tu ? Pourrais-tu... enfin, ça te dérangerait de me parler un peu de ce que tu fais, me parler de Bométhrion et l'Empereur, des soldats, des entraînements et des missions... Je te propose d'aller boire une bière ou autre chose dans une taverne si tu as le temps, tu pourrais me parler un peu de ton métier...

- Moui pourquoi pas

Ils allérent dans une Taverne, apparament c'était celle du Chien Hurlant mais l'écritaux était tellement sale qu'on n'y voyait presque rien...
Ils commandérent leurs biére. Les verres était sale, la biére était plate.


- Bon alors tu veux savoir ce que je fait. Ba pour l'instant rien... Si il parrait qu'un ancien espion est entré dans Aderigan et qu'il a volé des objet précieux mais tous le monde le sais. Par contre personne ne l'a encore eu, il y a une recompense a la clé, de l'argent pour les soldat et des jours de congé pour les autres. Sinon en temps de guerre, je vais sur le front. L'empeureur nous ne le rencontrons pas trés trés souvent. Seul Bométhrion nous entraine. Les entrainements sont comme les autres, on s'entrainne a tous, corps a corps, mélée, combat a l'épée etc...

Slyve regardait au loin reflechissant.


-Pourquoi veut tu savoir ça? tu veus t'enroler?
Revenir en haut Aller en bas
Darek
Solitaire guerrier à la Hache
avatar

Masculin Nombre de messages : 82
Localisation : Errant en solitaire dans l'Empire...
Emploi : Tueur de bandits et d'assassins.
Loisirs : Trancher la chair de l'ennemi avec sa hache...
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Bon à tendances chaotiques aggravées
Race: Humain
Âge: 23 ans

MessageSujet: Re: Suite de Ruelles ensanglanté   Sam 8 Sep - 11:41

Slyve Erif et Darek venaient d'arriver à la taverne du Chien Hurlant ; l'intérieur n'était pas vraiment beau à voir. Les gens buvaient leur boisson en silence, dans des verres crasseux, assis autour de table en vieux bois. L'aubergiste se tenait derrière son comptoir, essuyant un verre avec un chiffon sale. Le colosse se demanda si le verre ne devenait pas plus sale que propre...

Ils s'assirent à une table et commandèrent leurs bières. Darek eut du mal à ne pas recracher sa première gorgée...
Slyve Erif prit alors la parole :

- Bon alors tu veux savoir ce que je fait. Ba pour l'instant rien... Si il parrait qu'un ancien espion est entré dans Aderigan et qu'il a volé des objet précieux mais tous le monde le sais. Par contre personne ne l'a encore eu, il y a une recompense a la clé, de l'argent pour les soldat et des jours de congé pour les autres. Sinon en temps de guerre, je vais sur le front. L'empeureur nous ne le rencontrons pas trés trés souvent. Seul Bométhrion nous entraine. Les entrainements sont comme les autres, on s'entrainne a tous, corps a corps, mélée, combat a l'épée etc...

Darek était songeur. Quand Slyve Erif lui avait déclaré tout à l'heure, dans cette ruelle, qu'il était un Mage de l'Armée au service de l'Empereur, il avait été saisi d'une soudaine envie de devenir comme lui. Cela faisait trop d'années qu'il pourchassait les hors-la-loi seul, qu'il donnait la mort dans l'ombre en risquant à chaque meurtre de se faire arrêter. Voilà trop de temps qu'il se laissait chaque jour envahir par une envie de tuer effrayante...
En rejoignant l'armée, il pourrait enfin laisser libre court à sa rage contre les brigands et les pillards, il pourrait enfin tuer au grand jour...

- Pourquoi veut tu savoir ça? interrogea Slyve Erif. Tu veus t'enroler?
- Je... enfin, oui, j'aimerais bien devenir Soldat en effet. Quand je suis arrivé à Aderoïc pour la première fois, le garde m'avait conseillé de rejoindre l'armée. Je ne l'ai pas fait, mais aujourd'hui j'avoue que ça me tente... En fait je pense que demain, je reprendrai la route pour la capitale et je tenterai ma chance.

Il laissa passer un moment puis demanda :

- Et toi, qu'est-ce qui t'amène dans cette ville ? Tu as prévu d'y rester encore longtemps ?

_________________
Tue-les... me souffle sans arrêt la voix. Tue-les tous...

Homme rongé par une présence qui corromp son âme. Ne vous approchez pas trop, je vous en conjure...
Ma hache pourrait ne pas l'apprécier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyve Er
Invité



MessageSujet: Re: Suite de Ruelles ensanglanté   Mar 11 Sep - 21:07

- Et toi, qu'est-ce qui t'amène dans cette ville ? Tu as prévu d'y rester encore longtemps ?

- Moi je suis ici pour des raisons disons, personnel. Je cherchait quelque info sur les brigands et voleur de cette ville. C'est un des plus grand regroupement et j'espérait que certain m'aiderais. Malheureusement j'en ai trouver trois et je croit que c'était toi qui les as rencontré en premier.

Il sourit et bu un peu sa biére. Il la recracha aussitôt, elle était immondes et imbuvable. Tous les autres clients le regardérent. Il s'écria.


- Dites moi votre biére vous êtes sur que s'en est, pour moi c'est plus de la piquette qu'autre chose. Vous la faite comment en la pissant?

Un grand homme vient le voir et mit sa main sur l'épaule du Mage

- Dites donc si t'es pas content t'as qu'a pas venir.

- Enléve ta main et garde tes conseils.

- Tu te sens vraiment de taille a me donner des ordres.


- Enléve ta main tous de suite!

L'homme retira vivement sa main et la regarda, elle était rouge sur la paume, comme si elle avait subit une brulure.

- Comment...

Il n'eu pas le temps de finir sa phrase qu'un poing le projeta plus loin. Et ce fut le début d'une grande bagarre
Revenir en haut Aller en bas
Drako
Cruel Assassin
avatar

Masculin Nombre de messages : 87
Localisation : Se promenant en solitaire dans l'Empire.
Emploi : Voleur Assassin
Loisirs : Lire la peur dans les yeux de ses victimes.
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Chaotique
Race: Humain
Âge: Vingt-trois ans

MessageSujet: Re: Suite de Ruelles ensanglanté   Ven 14 Sep - 23:20

Drako, capuche rabaissée, poussa la porte de l'Auberge du Chien Hurlant. Les gonds mal huilés de la porte grincèrent. Personne ne fit attention à lui dans la Taverne. Il fit quelques pas et la porte claqua derrière lui. Le Voleur prit place à une table, fit signe à un serveur peu élégant et commanda une bière.

Son voyage jusqu'à Arenyon n'avait pas été trop pénible. Il avait marché pendant une heure avant d'atteindre la cité. Le seul félin qui l'avait attaqué était mort, une épée courte plantée dans le cou.

Il repensa à l'hospitalité des habitants de Narvaak. Sans Vardis et le fermier, il serait déjà mort. C'était difficile à accepter, mais il leur devait la vie... La reconnaissance était un sentiment bien embêtant pour un homme comme lui.

Alors que le serveur revenait avec une bière et que Drako en buvait une première gorgée, il observa les gens autour de lui. Tout d'un coup, il faillit recracher la boisson et déglutit avec difficulté en reconnaissant Darek, l'homme de la Caverne. Il rabattit sa capuche jusqu'à ne plus être reconnaissable.

Darek était attablé en compagnie d'un homme, qui semblait avoir provoqué une bagarre. Apparemment, il s'agissait d'un Mage.

Je vais profiter du chahut pour attirer Darek à part, et j'en finirai avec lui une bonne fois pour toutes, planifia Drako. Mais d'abord, attendons le moment propice.

_________________
" Ta vie est mienne, ta bourse aussi. "
" Mon art est avant tout celui de la survie, et n'admet pas les mots 'honneur' et 'lâcheté'. "


Tels sont les maîtres-mots du Voleur Assassin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empire-aderigan.forums-actifs.net
Darek
Solitaire guerrier à la Hache
avatar

Masculin Nombre de messages : 82
Localisation : Errant en solitaire dans l'Empire...
Emploi : Tueur de bandits et d'assassins.
Loisirs : Trancher la chair de l'ennemi avec sa hache...
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Bon à tendances chaotiques aggravées
Race: Humain
Âge: 23 ans

MessageSujet: Re: Suite de Ruelles ensanglanté   Sam 15 Sep - 15:19

Darek avait observé en silence l'altercation entre Slyve Erif et un autre homme. Il fronça les sourcils quand celui-ci retira sa main de l'épaule du mage : la paume semblait avoir été brûlée.
Au moment où Slyve balança son poing dans la figure de sa victime, Darek sut que la bagarre allait éclater. Il fut le premier à se lever, d'un bond, sa chaise raclant le sol. Le bruit des autres chaises ne tarda pas à résonner avec fracas dans la salle, et la bagarre commença.

Le colosse avait laissé sa hache au sol ; tuer des gens dans une taverne n'était pas correct. Mais ses énormes poings créaient à eux seuls un massacre effrayant : il envoyait des coups à n'importe qui dans la mêlée, et il entendait le bruit des mâchoires et des côtes brisées, des dents cassées. Mais au fur et à mesure qu'il se battait, une sensation de colère de plus en plus grande s'emparait de lui. Bientôt, il éprouva une hargne intense à l'encontre des clients de cette auberge, et ses coups redoublèrent de force, pliant en deux ou envoyant valser les hommes autour de lui. Sa silhouette titanesque était maintenant au coeur de la mêlée ; désormais, certaines personnes hésitaient à s'attaquer à lui, et les rares coups qu'il se prenait ne semblaient pas lui causer le moindre mal : ils se heurtaint au muscles surpuissants du géant, et certains hommes se brisèrent même les phalanges.

Alors qu'il se battait, Darek entrevit du coin de l'oeil deux hommes qui se battaient. Alors que l'un donnait un coup de poing à l'autre, il fut soudain transpercé par derrière ; un homme venait de lui planter une dague dans le dos. Le colosse prit alors conscience que beaucoup des individus participant à la bagarre étaient armés et n'hésitaient pas à tuer d'autres hommes.

Ce sont des meutriers, pensa Darek, déconcerté. Des tueurs sans foi ni loi... mais qu'est-ce que c'est que cette ville...

_________________
Tue-les... me souffle sans arrêt la voix. Tue-les tous...

Homme rongé par une présence qui corromp son âme. Ne vous approchez pas trop, je vous en conjure...
Ma hache pourrait ne pas l'apprécier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slyve Er
Invité



MessageSujet: Re: Suite de Ruelles ensanglanté   Dim 16 Sep - 22:26

La bagarre éclata. Slyve vit Darek commençer a jouer des poings, puis un homme essaya de lui envoyer un crochet. Le mage l'esquiva tranquillement. Envoyant un coup de pieds magistrale dans le ventre. Ensuite un homme l'attaqua avec une dague, ésperant le tuer. Il fut acceuillit par un poing. Comprenant que les hommes cherchait a le tuer, il posa sa main au sol. Il dégagea une tel énérgie que la poussiére du sol s'envola faisant un cercle de propreté autour de lui. Puis on entendit un grondement. Le sol s'ouvrit sur un gigantesque loup rongé par le feu ou plutot prit par un feu qui lui venait de l'intérieur. Il ouvrit sa gueule grande et hurla. Un tapis de braise ornait sa bouche. Puis le sol se refermat

- Deidra, le Loup de Feu.

Les clients eurent un mouvement de recul devant ce démon sortit du sol. Mais l'alcool arangeant le tous ils fonçérent sans réfléchir. Slyve et le loup était dos a dos, l'un protégeant les flanc de l'autres. Ils se battaient avec acharnement, cosant des blessure mais ne tuant pas.
Revenir en haut Aller en bas
Drako
Cruel Assassin
avatar

Masculin Nombre de messages : 87
Localisation : Se promenant en solitaire dans l'Empire.
Emploi : Voleur Assassin
Loisirs : Lire la peur dans les yeux de ses victimes.
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Chaotique
Race: Humain
Âge: Vingt-trois ans

MessageSujet: Re: Suite de Ruelles ensanglanté   Jeu 20 Sep - 20:11

Drako observa tous ces ivrognes qui filaient tout droit vers la mort. N'avaient-ils donc point compris qu'il n'arriveraient jamais à toucher Darek et l'autre homme ? Ils avaient à faire à deux combattants d'élite. Partout dans la Taverne, les dagues volaient, le sang jaillissait, les coups pleuvaient...

Drako vit l'inconnu poser sa main par terre. Le sol s'ouvrit alors, et un loup de feu jaillit hors des ténèbres, prêt à tuer.

- Deidra, le Loup de Feu, dit alors le Mage, nommant son invocation.

La bête vint assurer les arrières de son maître, mordant, griffant et brûlant quiconque s'en approchait, tandis que celui-ci envoyait des boules de feu dans toutes les directions. Autour de ce duo peu ordinaire, des hommes couverts de cloques, littéralement grillés, étaient allongés et respiraient à peine.

Darek, de son côté, avait choisi de se battre sans sa hache. Il distribuait les coups de poing, de pied, de genou et de coude par centaines, n'accordant de pitié à personne mais ne tuant pas. Son visage et ses vêtements étaient presque intégralement recouverts du sang de ses assaillants.

C'est amusant, pensa Drako, de voir les vies tous ces hommes qui, guidés par l'alcool tentent de tuer, s'arrêter ainsi...

Le Voleur, ne résistant pas à l'appel du sang et de la mort, se précipita dans la mêlée. Il planta une dague dans la gorge d'un premier ivrogne. À un second, il tordit la nuque. Évitant de justesse un coup de poing en s'accroupissant, il éventra un troisième adversaire. Un quatrième reçut un puissant coup de coude dans la tempe qui l'envoya directement dans le coma. Peu à peu, un monceau de cadavres baignant dans une mare de sang prit vie derrière l'Assassin. Mais soudain, alors qu'il éviscérait un énième siffleur, sa capuche retomba en arrière, et il croisa le regard de Darek.

Aussitôt, alors que le colosse abandonnait la bagarre pour récupérer sa terrifiante bipenne, Drako arracha sa dague encore plantée dans la gorge d'un pochard et bondit hors de l'Auberge du Chien Hurlant. Il n'avait pas prévu ceci, mais au moins, si ses calculs étaient exacts, il pourrait se battre avec Darek sans craindre de se retrouver seul contre le Mage et le géant en même temps.

_________________
" Ta vie est mienne, ta bourse aussi. "
" Mon art est avant tout celui de la survie, et n'admet pas les mots 'honneur' et 'lâcheté'. "


Tels sont les maîtres-mots du Voleur Assassin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empire-aderigan.forums-actifs.net
Darek
Solitaire guerrier à la Hache
avatar

Masculin Nombre de messages : 82
Localisation : Errant en solitaire dans l'Empire...
Emploi : Tueur de bandits et d'assassins.
Loisirs : Trancher la chair de l'ennemi avec sa hache...
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Bon à tendances chaotiques aggravées
Race: Humain
Âge: 23 ans

MessageSujet: Re: Suite de Ruelles ensanglanté   Sam 22 Sep - 19:28

Quand Darek croisa le regard de Drako, le souvenir de leurs précédentes rencontres ressurgit en lui. Il se remémora leur combat dans la caverne, alors qu'il traversait les Plaines d'Ascaroth ; déjà affaibli par les félins rencontrés en route, le colosse n'était pas parvenu à tuer le voleur : celui-ci l'avait couvert de lésions sur le corps (il lui avait notamment projeté plusieurs lames à distance) avant de s'enfuir. Blessé, Darek était resté en convalescence dans un village durant plus d'un mois.

En voyant que l'assassin se trouvait dans cette pièce, dans la même ville et la même taverne que lui, il fut abasourdi en premier lieu. Puis une vive colère remplaça son sentiment de surprise ; il assoma un homme près de lui, envoya au sol un ivrogne qui lui barrait le passage, puis récupéra sa hache au sol. Il se fraya un chemin dans la mêlée à coups de poings, de pieds et de genoux violents, puis atteignit la porte que Drako venait de passer, sortant de l'auberge.
Il eut tout juste le temps de se baisser, évitant une dague qui aurait dû lui transpercer la gorge.

Drako se tenait à quelques mètres de là, enveloppé dans un long manteau sombre, comme à son habitude. Il tenait une autre dague dans sa main droite, et le colosse le vit la projeter en avant ; il bondit sur le côté au dernier moment, évitant de justesse la lame meurtrière.

- Je t'ai connu plus lourdeau, déclara l'assassin en ricanant. Bien esquivé, bravo.

Drako venait de laisser tomber son manteau ; il avait dégainé une épée courte. D'un coup, Darek se releva en hurlant et, brandissant sa hache à deux mains, fondit sur l'assassin.

_________________
Tue-les... me souffle sans arrêt la voix. Tue-les tous...

Homme rongé par une présence qui corromp son âme. Ne vous approchez pas trop, je vous en conjure...
Ma hache pourrait ne pas l'apprécier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaemgo
Mystérieux Élémentaliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Chaotique / Neutre
Race: A définir...
Âge: 23 ans

MessageSujet: Re: Suite de Ruelles ensanglanté   Sam 22 Sep - 23:52

Yaemgo observa un moment l'auberge devant laquelle il s'était arrêté. Elle avait l'air passablemment miteuse, cependant il y entra tout de même. La perspective d'un réel repas et d'un vrai lit lui faisait oublier les probables puces, cafards, termites ou autres sympathiques petites bestioles.
Deux semaines de voyage... Il était tout à fait épuisé.
D'autant que son moral et son mental avait été mis à rude épreuve. En effet, entre une rencontre innatendue à Dobrogea qu'il pensait isolée et une trop longue marche, il n'en pouvait plus.
Cependant, même si sa fatigue prenait epu à peu le dessus, il n'avait pu s'empêcher de faire un détour et de passer par la Clairière de Clairelune afin de se ressourcer quelque peu.
Et pourtant, même là il avait trouvé moyen de rencontrer quelqu'un qui lui tapait sur les nerfs.
Toujours est-il qu'il s'était jeté sur la première auberge venu en arrivant en Arenyon.
Il entra sans trop faire de bruit.
Le bruissement des conversations, les rires gras et l'entrechoquement des verres faisait un fond sonore tout à fait potable pour ce genre d'endroit.
Calmement, il s'assit à une table vide dans un coin d'ombre, déposa son sac et son manteau à son côté et ferma les yeux, épuisé.
Au bout d'un moment, un serveur vint l'aborder, lui demandant si il souhaitait se restaurer.


-Servez-moi un repas de viandes et d'herbes. Je prendrai également une bière elfique, si vous en avez.

L'élémentaliste avait à peine ouvert l'oeil en parlant. Il n'écouta pas vraiment le gromellement qui tenait lieu de réponse à l'aubergiste et plongea dans un court demi-sommeil.

Quelques dizaines de minutes plus tard, il ne restait de son repas que des miettes, et Yaemgo était enfin repu. Juste assez pour ne pas être trop lourd en cas d'attaque, et pour être à nouveau plein d'énergie.
Et il allait en avoir besoin.
Depuis un moment, il avait repéré deux personnes qui dialoguaient. Un homme, tout en force, en largeur et en hauteur, et un autre, plus frêle, qui semblait beaucoup moins addicte au combat rapproché et plus mage offensif.
Le type même de personnes incapable de respecter la Nature.
Il soupira.
Brièvement.
En effet, des bruits de paroles, adressées de plus en plus hautes entre l'aubergiste et l'homme frêle, qui dégénéra très rapidement en coups puis en bataille générale.
Il ouvrit ses deux yeux. Il n'allait sûrement pas avoir de morts, cependant cela pouvait être intéressant.
Les coups pleuvaient de partout, le bruits des os brisés, l'odeur du sang, les effusions d'organes à la mauvaise place...
Il aperçut également un gigantesque loup de feu créé par le mage.


"Tsss... C'est ce qu'on appelle faire son intéressant... Il y avait plus simple et plus efficace. Mais enfin, il n'est pas élémentaliste.

L'homme immense faisait aussi des ravages dans la mêlée. Il avait mis de côté sa hache gigantesque et brisait des hommes de ses seuls poings. Il était réellement impressionnant. Yaemgo se demanda fugitivement s'il serait efficace dans un véritable combat.
Il remarqua également une sorte de Voleur, qui était entré dans le combat. Pour sa part, il semblait véritablement tuer, tordant les nuques, égorgeant quiconque passait à sa portée.
Puis, l'Assassin sortit de l'Auberge, semblant attendre quelque chose. Par prudence, Yaemgo sortit aussi. Cet individu était louche : mieux valait le surveiller.
Et en effet, quelques minutes de patience plus tard, le colosse sortit également, sa hache à la main. Il esquiva avec une agilité déconcertante les attaques que lui lancèrent le Voleur.


- Je t'ai connu plus lourdeau, déclara l'assassin en ricanant. Bien esquivé, bravo.

Ces deux personnes semblaient avoir un différend. Et pas qu'un peu.
Cela ne manqua pas. Le "lourdeau" fonça avec rage sur le second, qui ne semblait nullement inquiet.
Le regard calculateur de l'Elementaliste se fit plus précis.
L'Assassin avait tort de ne pas s'inquiéter. Si il continuait à ne pas bouger, il allait mourir charcuté et haché menu, vu le début de l'attaque du colosse.
Très fin.
Bon.
Il fallait qu'il intervienne.
Il réfléchit une demi-seconde et prononça quelques mots dans une langue inconnue, puis se précipita entre les deux hommes.
Une épaisse ligne de branchages feuillus et aux longues épines empoisonnés séparaient les deux personnages, et un puissant vent les rejetaient chacun dans la direction d'où il venait.
Yaemgo estima qu'il aurait pu se débrouiller mieux, cependant il était dans l'urgence.
Enfin il prit la parole alors que les deux combattants luttaient contre les éléments.


-A votre place, j'arrêterai gentiment la bataille et j'écouterai sagement ce que j'ai à vous dire. Et d'ailleurs si vous insistez je serais obligé de faire en sorte que ce combat soit votre dernier.

Yaemgo avait l'air tout à fait sérieux, froid et distant.
L'allusion était suffisamment claire.
Bien sûr, il doutait très fortement de sa capacité à réduire les deux hommes à l'impuissance, et serait d'ailleurs bien en peine d'en tuer un seul.
Mais il pourrait au moins leur rendre la vie dure.
Et il avait une idée derrière la tête, ainsi que plusieurs tours dans son sac...


( Franchement. Entre nous. Je suis le seul à pouvoir faire exactement 69 lignes, n'est-ce pas ? Trichelieu, sors de mon corps ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darek
Solitaire guerrier à la Hache
avatar

Masculin Nombre de messages : 82
Localisation : Errant en solitaire dans l'Empire...
Emploi : Tueur de bandits et d'assassins.
Loisirs : Trancher la chair de l'ennemi avec sa hache...
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Bon à tendances chaotiques aggravées
Race: Humain
Âge: 23 ans

MessageSujet: Re: Suite de Ruelles ensanglanté   Dim 23 Sep - 14:49

Alors qu'il fonçait sur Drako, qui n'avait toujours pas bougé, un épais barrage de branchages feuillus et épineux se matérialisa devant lui. Il s'apprêtait à freiner sa course quand une brusque rafale de vent l'arrêta net, tentant même de le ramener en arrière. Le colosse utilisa sa masse et sa force titanesques pour résister à la puissance du vent ; il n'avançait plus, mais n'avait pas reculé d'un pouce. À travers le feuillage, il distingua l'assassin qui semblait lui aussi lutter contre ce même élément ; mais il dérapait sur le sol, reculant inexorablement. Pas étonnant, Darek devait peser plus du double de son poids !

Le géant remarqua alors qu'un homme se tenait près de lui ; c'était lui qui semblait avoir interrompu le combat. Il était aussi présent dans la taverne tout à l'heure, Darek se souvenait de son visage froid et distant.
Encore un mage, pensa-t-il. Deux en une journée. Je n'aime pas la magie...
Le magicien prit alors la parole :

-A votre place, j'arrêterai gentiment la bataille et j'écouterai sagement ce que j'ai à vous dire. Et d'ailleurs si vous insistez je serais obligé de faire en sorte que ce combat soit votre dernier.

Darek serra les dents. Il n'aimait pas vraiment le ton de l'individu. Pendant un instant, une rage intense s'alluma en lui, une nouvelle fois, accompagnée d'un flux de force qui pulsa dans tout son corps. Il eut envie de braver la force du vent, se libérer de son entrave et de se jeter sur le mage. Et pendant cet instant, il se sentit vraiment capable de le faire...
Mais d'un autre côté, il avait été intrigué par les paroles de l'homme. Que voulait-il tant leur dire ? Curieux, Darek réussit à refluer le flot de colère et de puissance qui s'était déversé en lui, et, d'un signe de tête, il fit comprendre au magicien qu'il était prêt à l'écouter.

Tant pis, il tuerait Drako plus tard...

_________________
Tue-les... me souffle sans arrêt la voix. Tue-les tous...

Homme rongé par une présence qui corromp son âme. Ne vous approchez pas trop, je vous en conjure...
Ma hache pourrait ne pas l'apprécier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drako
Cruel Assassin
avatar

Masculin Nombre de messages : 87
Localisation : Se promenant en solitaire dans l'Empire.
Emploi : Voleur Assassin
Loisirs : Lire la peur dans les yeux de ses victimes.
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Chaotique
Race: Humain
Âge: Vingt-trois ans

MessageSujet: Re: Suite de Ruelles ensanglanté   Dim 23 Sep - 23:01

Drako guettait toujours la sortie de Darek. La porte de l'auberge du Chien Hurlant s'ouvrit, et il s'apprêta à frapper, mais demeura finalement coi en constatant que ce n'était pas le géant qu'il attendait mais un curieux homme fin, un peu plus grand que la moyenne et étrangement vêtu qui venait de sortir. Certainement un mage. L'inconnu sembla passer son chemin.

Un instant plus tard, la porte s'ouvrit de nouveau. Cette fois-ci, ce fut bien Darek qui fit son apparition, en position de combat, les deux mains ancrées sur sa hache. Drako lança immédiatement sa dague, dans l'intention d'en finir une bonne fois pour toutes avec le colosse. Malheureusement, l'effet de surprise ne suffit pas, et Darek se baissa à temps pour éviter le projectile mortel.

- Je t'ai connu plus lourdeau, déclara l'Assassin en ricanant. Bien esquivé, bravo.

Drako se libéra de sa longue cape sombre et la lança négligemment derrière lui, révélant une épée courte dans sa main gauche. De la droite, il saisit deux dagues qu'il lança en même temps sur son aversaire, visant sa poitrine. La terrifiante hache vint s'interposer et dévia les deux lames.

Le colosse se recourba alors et fonça sur Drako avec l'intention de le charger. Le Voleur ne bougea pas. Il comptait bondir sur le dos de son ennemi. Seuls quelques mètres les séparaient encore, mais soudain, un entrelacs de branchages empoisonnés et de ronces sortit du sol à une vitesse prodigieuse et un grand vent sépara les deux adversaires, les faisant reculer d'un mètre, aidé par l'effet de surprise. Le curieux homme que Drako croyait parti s'approcha d'eux, un sourire glacé dessiné sur son visage pâle.

- À votre place, j'arrêterais gentiment la bataille et j'écouterais sagement ce que j'ai à vous dire. Et d'ailleurs si vous insistez je serais obligé de faire en sorte que ce combat soit votre dernier, dit-il avec un air qui se voulait sérieux.

Mais Drako, qui s'y connaissait en matière de mensonge, décela une once d'hésitation dans sa voix, preuve qu'il doutait d'être en mesure de mettre ses menaces à exécution.

Hmm... Il est en position de force, certes, mais cette position est précaire, et ne tient qu'à un sort, songea l'Assassin. Après tout, même si mes mouvements sont ralentis par le vent, je peux bouger. Et puis, s'il a quelque chose à nous dire, je ne pense pas qu'il essaiera de nous tuer.

Soudain, Drako hocha la tête et afficha une moue satisfaite. Il avait une idée. Son épée courte toujours en main, il bondit, prit appui sur le mur de la taverne du Chien Hurlant, et détendit brusquement ses jambes. Il effectua un saut périlleux, passant au-dessus du mur de plantes, et appliqua la fil de sa lame sur la gorge de l'élémentaliste qui ne l'avait pas vu venir.

- Ah oui, et qu'as-tu à nous dire, jeune mage ? demanda Drako en rendant à l'homme le même sourire glacé que celui qu'il avait affiché quelques instants plus tôt.

L'épée n'était pas vraiment menaçante, mais plutôt... ironique: elle visait plus à tourner le mage en dérision qu'à l'intimider. En réalité, il ne doutait pas que celui-ci pourrait se défendre s'il le souhaitait.

Puis, Drako abaissa sa lame et tendit sa main à son interlocuteur. Après tout, celui-ci n'avait pas essayé de le tuer.

- Drako, le Voleur. Et toi ?

La relation entre les deux hommes, qui s'était voulue plutôt hostile par le début, était à présent presque amicale.

_________________
" Ta vie est mienne, ta bourse aussi. "
" Mon art est avant tout celui de la survie, et n'admet pas les mots 'honneur' et 'lâcheté'. "


Tels sont les maîtres-mots du Voleur Assassin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empire-aderigan.forums-actifs.net
Yaemgo
Mystérieux Élémentaliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Chaotique / Neutre
Race: A définir...
Âge: 23 ans

MessageSujet: Re: Suite de Ruelles ensanglanté   Lun 24 Sep - 20:52

Yaemgo observa les deux hommes lutter contre les éléments avec un sourire sardonique. Combattant vaillamment, il semblaient le jauger, se demandant s'ils pouvaient lui faire confiance.
Il jaugea du regard les deux individus, si différents, contrastés et pourtant si... quelque chose.
L'un, colossal, titanesque, tout en force et en brutalité.
L'autre, plus petit et frêle, mais non moins dangereux, d'après ce qu'il pouvait voir...
Les deux ne manquaient pas d'un certain style, chacun à leur manières.
Il s'autorisa un demi-sourire.
Ils étaient parfaits.
Cependant il se passa une chose tout à fait innatendue qui contraira grandement ses plans pour la suite des évènements.


- Ah oui, et qu'as-tu à nous dire, jeune mage ? lacha le Voleur d'un ton d'une désinvolture rare avec un sourire glacial qui ressemblait fort à celui de l'Elémentaliste.

Yaemgo encaissa le "jeune mage" sans sourciller. L'Assassin ne semblait pas vraiment plus âgé que lui, voire moins. Mais ce n'était pas le moment de se brouiller avec lui.
Soudain, dans un geste tellement rapide qu'il en devint flou, ce dernier sauta à quelques mètres du sol, se faisant emporter pendant une ou deux secondes par le vent.
Mais rapidement, il prit appui sur la façade de la taverne et exécuta un magnifique saut périlleux parfaitement bien pratiqué, passant au-dessus de ses barrières végétales.
Ce que Yaemgo n'avait pas prévu, c'était la lame nue qui s'appliqua avec froideur sur sa gorge.
Il déglutit avec difficulté, sentant l'acier tranchant ouvrant légèrement sa peau. Mais rapidement le mage reprit confiance en lui, sentant la Magie investir son corps. Il sourit difficilement. Si l'Assassin n'appuyait ne serait-ce qu'un petit peu plus l'arme sur sa gorge, il recevrait une décharge magique d'une grande puissance.
Ce qui n'arriva pas.
L'homme baissa son arme, préférant tendre sa main ouverte à Yaemgo.


- Drako, le Voleur. Et toi ?

L'Elémentaliste tiqua mentalement au tutoiement du Voleur, mais n'en dit rien. De plus, il fut étonné que ce dernier lui révèle son nom spontanément sur un plateau d'argent. Il haussa un sourcil méprisant.

- Sachez qu'il est imprudent de donner son nom à la première personne venue, surtout si vous savez ce qu'elle est capable d'en faire... Ce qui n'est pas le cas, de toute évidence, ajouta-t-il en toisant Drako de haut.

Il soupira, et claque des doigts avec désinvolture.
Aussitôt, le vent disparut, ainsi que les barrières de feuilles et d'épines. Le Colosse put enfin arrêter de lutter, et sembla en être fort satisfait. Ce qui était normal, d'ailleurs.
L'Elémentaliste ne cacha pas son éternel petit sourire.
Il avait une étrange confiance en ces deux hommes.


-On m'appelle Yaemgo. Je suis un Elémentaliste, comme vous avez pu le... constater, dit-il en levant de nouveau un sourcil méprisant.

Yaemgo prit ses aises.

-Maintenant que tout est au clair, je vais pouvoir vous parler... Cela fait un moment que je vous ai repérés, et vous me semblez parfaits pour ce que je vais vous proposer... Il y a peu, j'ai entendu parler d'un sorte de prophétie, parlant de quatre repaires cachés en Aderigan... Je vous propose de me suivre afin de les visiter, d'en récupérer les richesses et d'éradiquer les monstres se terrant à l'intérieur. Bien entendu, vous serez fortement récompensés... Cela vous convient-il ?

Il avait prononcé tout cela en souriant légèrement, admirant le visage des deux hommes à chacuns des mots qu'ils prononçait.
Il était passé maître en l'art de manipuler les gens et les mots, aussi était-il presque certain de la réussite de son engagement...
Même s'il n'avait pas tout dit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darek
Solitaire guerrier à la Hache
avatar

Masculin Nombre de messages : 82
Localisation : Errant en solitaire dans l'Empire...
Emploi : Tueur de bandits et d'assassins.
Loisirs : Trancher la chair de l'ennemi avec sa hache...
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Bon à tendances chaotiques aggravées
Race: Humain
Âge: 23 ans

MessageSujet: Re: Suite de Ruelles ensanglanté   Mar 25 Sep - 20:04

Darek contempla les acrobaties de Drako en haussant un sourcil. D'un certain côté, il trouvait tout de même l'assassin assez doué. Celui-ci avait bondi dans les airs, se laissant porter par le vent jusqu'au mur sur lequel il avait pris appui assez puissamment pour passer au-dessus de la barrière de branchages et atterir près de l'élémentaliste en lui posant la lame de son épée sur la gorge, faisant couler un léger filet de sang.
Puis il lui tendit la main et se présenta :

- Drako, le Voleur. Et toi ?
- Sachez qu'il est imprudent de donner son nom à la première personne venue, surtout si vous savez ce qu'elle est capable d'en faire... Ce qui n'est pas le cas, de toute évidence.


Le mage claqua des doigts et le vent cessa brusquement ; les ronces et autres plantes venimeuses disparurent également. L'homme continua alors :

-On m'appelle Yaemgo. Je suis un Elémentaliste, comme vous avez pu le... constater. Maintenant que tout est au clair, je vais pouvoir vous parler... Cela fait un moment que je vous ai repérés, et vous me semblez parfaits pour ce que je vais vous proposer... Il y a peu, j'ai entendu parler d'un sorte de prophétie, parlant de quatre repaires cachés en Aderigan... Je vous propose de me suivre afin de les visiter, d'en récupérer les richesses et d'éradiquer les monstres se terrant à l'intérieur. Bien entendu, vous serez fortement récompensés... Cela vous convient-il ?

Darek s'approcha de lui. Il ne saisissait plus grand-chose. Cet homme l'empêchait de pouvoir enfin tuer Drako, puis il leur proposait de le suivre dans une quête périlleuse dévoilée dans une prophétie afin de récupérer des richesses ?
Décidément, cette histoire n'était pas claire.
Quelle était cette "sorte de prophétie" ? Où Yaemgo en avait-il entendu parler ? Où se trouvaient ces "repères secrets" et qu'y avait-il dedans exactement ?
Le colosse se contrefichait de l'argent et des récompenses. Cependant il s'avança près du mage et lui demanda :

- Tu n'as pas plus d'indications à me fournir ? Je crains de ne pas comprendre la nature de cette expédition. Et je me fiche des richesses que nous pourrions récupérer. Tout ce que je veux, c'est pouvoir le détruire, lui, fit-il en jetant un regard noir à l'assassin près de lui.

À vrai dire, il ne se désintéressait pas complètement de cette quête. Mais il avait besoin de plus de renseignements, plus d'informations... et puis, combattre aux côtés de Drako, voire même triompher avec lui, lui semblait une chose inimaginable ; il voulait le tuer, les deux hommes avaient des comptes à régler...

_________________
Tue-les... me souffle sans arrêt la voix. Tue-les tous...

Homme rongé par une présence qui corromp son âme. Ne vous approchez pas trop, je vous en conjure...
Ma hache pourrait ne pas l'apprécier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drako
Cruel Assassin
avatar

Masculin Nombre de messages : 87
Localisation : Se promenant en solitaire dans l'Empire.
Emploi : Voleur Assassin
Loisirs : Lire la peur dans les yeux de ses victimes.
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Chaotique
Race: Humain
Âge: Vingt-trois ans

MessageSujet: Re: Suite de Ruelles ensanglanté   Mar 25 Sep - 23:42

- Sachez qu'il est imprudent de donner son nom à la première personne venue, surtout si vous savez ce qu'elle est capable d'en faire... Ce qui n'est pas le cas, de toute évidence, dit le curieux homme à Drako, ignorant sa main tendue.

Le mage, d'un négligent claquement de doigts, fit disparaître le mur de plantes et mit fin aux énormes bourrasques contre lesquelles Darek luttait encore, bien que s'il l'avait voulu, Drako en était sûr, le colosse aurait pu se sortir de là simplement par sa force titanesque. L'élémentaliste reprit alors d'un ton toujours aussi suffisant et méprisant:

-On m'appelle Yaemgo. Je suis un Elémentaliste, comme vous avez pu le... constater. Maintenant que tout est au clair, je vais pouvoir vous parler... Cela fait un moment que je vous ai repérés, et vous me semblez parfaits pour ce que je vais vous proposer... Il y a peu, j'ai entendu parler d'un sorte de prophétie, parlant de quatre repaires cachés en Aderigan... Je vous propose de me suivre afin de les visiter, d'en récupérer les richesses et d'éradiquer les monstres se terrant à l'intérieur. Bien entendu, vous serez fortement récompensés... Cela vous convient-il ?

Le Voleur sentit dans ce discours, par expérience, que ledit Yaemgo tentait de les manipuler. Même s'il était vrai que Darek et lui-même avaient leurs propres intérêts dans cette expédition, Drako était curieux de connaître le sien. Qu'avait-il donc à gagner là-dedans ? Il leur cachait un ou plusieurs éléments, qui, l'Assassin en avait bien peur, pourraient avoir une incidence sur la suite des aventures. Si aventure il y avait...

Il est clair qu'il veut faire de nous ses instruments... Mais quel est donc son réel but ? J'ai besoin d'en savoir plus. Espérons qu'il se trahira... pensa l'Assassin.

Darek s'avança alors, et prit la parole d'un ton étonné:

- Tu n'as pas plus d'indications à me fournir ? Je crains de ne pas comprendre la nature de cette expédition. Et je me fiche des richesses que nous pourrions récupérer. Tout ce que je veux, c'est pouvoir le détruire, lui, déclara le colosse braquant des yeux haineux vers son ennemi, ou son futur compagnon.

- Il est vrai que nous manquans de précisions pour pouvoir nous engager sans hésiter dans une telle aventure, dit Drako en ignorant ce regard déstabilisant. Néanmoins, je ne peux nier que la perspective de pièces d'or à profusion ne mé déplaît pas, ajouta-t-il avec un sourire plutôt révélateur sur sa nature de Voleur.

En réalité, Drako ne haïssait pas Darek. Il regrettait juste le fait de n'avoir pu dérober quelques joyaux de plus dans le Hall du Palais. Mais ces combats l'agaçaient, et lui faisaient perdre un temps précieux à soigner ses blessures. Le Voleur devait l'admettre, il admirait son "rival".

_________________
" Ta vie est mienne, ta bourse aussi. "
" Mon art est avant tout celui de la survie, et n'admet pas les mots 'honneur' et 'lâcheté'. "


Tels sont les maîtres-mots du Voleur Assassin.


Dernière édition par le Mer 26 Sep - 15:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empire-aderigan.forums-actifs.net
Yaemgo
Mystérieux Élémentaliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Chaotique / Neutre
Race: A définir...
Âge: 23 ans

MessageSujet: Re: Suite de Ruelles ensanglanté   Mer 26 Sep - 0:12

Le Géant fut le premier à s'approcher de Yaemgo après qu'il eut fait sa déclaration.

- Tu n'as pas plus d'indications à me fournir ? Je crains de ne pas comprendre la nature de cette expédition. Et je me fiche des richesses que nous pourrions récupérer. Tout ce que je veux, c'est pouvoir le détruire, lui, lâcha le colosse.

L'Elémentaliste pensa que si un regard pouvait tuer, Drako serait mort et enterré une bonne centaine de fois, vu les regards que lui lançaient le colosse.

- Il est vrai que nous manquons de précisions pour pouvoir nous engager sans hésiter dans une telle aventure, ajouta Drako en ignorant le regard noir du titan. Néanmoins, je ne peux nier que la perspective de pièces d'or à profusion ne mé déplaît pas...

Yaemgo serra les dents.
Ils souhaitaient des précisions...
Et se doutait de quelque chose, se vouant apparemment une haine ouverte.
Mais ne semblait cependant pas totalement désintéressés par l'aventure que l'Elémentaliste leur proposait.
Son esprit fonctionna à toute allure.
Réfléchis, réfléchis, réfléchis...
Soudain, une idée jaillit.
Il fit en sorte que ses yeux s'embuent de larmes contenues, et baissa la tête, couvrant son visage de ses longs cheveux.


- Mes parents ont été assassinés par des puissances monstrueuses, sans jamais que je sache pourquoi, lança-t-il entre ses dents serrés, sa voix pleine de rage et de tristesse. Si je vous ai "engagés", c'est en partie pour que vous m'aidiez à me venger d'eux. Eux qui ont tués ma seule famille...

Yaemgo ne put s'empêcher de sourire derrière le rideau de sa chevelure violette-argentée qui cachait son visage, mais se construisit rapidement un masque de détermination, regardant vaillamment l'horizon.

- Mais je tuerai ces puissances. Avec votre aide, si vous le voulez bien. Ce qui vous profitera par la même occasion. Vous vous entretuerez ensuite si vous le souhaitez, vous aurez d'ailleurs l'occasion de vous expérimenter en l'art du combat durant cette quête.

Le jeune homme ne put s'empêcher de soupirer mentalement.
Il avait réussi à se sortir de ses problèmes.
Il avait été parfaitement crédible...
Le mensonge était devenu chez lui un art, un
modus vivendi ( Latin powaaaa ! ).
Son visage redevint fermé et hermétique (Oui, ça veut dire la même chose ! Et alors ?!). Il lança un regard en direction des deux hommes.

-Le premier repaire se trouve en Dobrogea. Il abrite sûrement quantité de monstres et de créatures aquatiques, vu son emplacement, et la route est dure pour y parvenir. Si vous souhaitez m'accompagner, je vous y guiderai.

Yaemgo était assez satisfait de son coup, même s'il n'en laissait rien paraître au risque de se trahir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drako
Cruel Assassin
avatar

Masculin Nombre de messages : 87
Localisation : Se promenant en solitaire dans l'Empire.
Emploi : Voleur Assassin
Loisirs : Lire la peur dans les yeux de ses victimes.
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Chaotique
Race: Humain
Âge: Vingt-trois ans

MessageSujet: Re: Suite de Ruelles ensanglanté   Mer 26 Sep - 15:02

Yaemgo attendit quelques minutes avant de répondre. Son visage se liquéfia, jusqu'à ce que des larmes se forment aux coins de ses yeux. Quand il prit la parole, ce fut d'une voix tremblante, emplie de tristesse et de rage:

- Mes parents ont été assassinés par des puissances monstrueuses, sans jamais que je sache pourquoi, lança-t-il entre ses dents serrés, sa voix pleine de rage et de tristesse. Si je vous ai "engagés", c'est en partie pour que vous m'aidiez à me venger d'eux. Eux qui ont tués ma seule famille... dit-il d'un façon presque incompréhensible tant il mettait de hargne dans ses propos.

Drako hocha la tête, signe qu'il avait bien absorbé l'information. Il n'éprouva pas de compassion. Les yeux posés sur le sol, le visage caché derrière un épais rideau de cheveux, Yaemgo poursuivit, tentant de se calmer:

- Mais je tuerai ces puissances. Avec votre aide, si vous le voulez bien. Ce qui vous profitera par la même occasion. Vous vous entretuerez ensuite si vous le souhaitez, vous aurez d'ailleurs l'occasion de vous expérimenter en l'art du combat durant cette quête.

À côté de lui, Drako entendit Darek faire craquer ses vertèbres cervicales.

-Le premier repaire se trouve en Dobrogea. Il abrite sûrement quantité de monstres et de créatures aquatiques, vu son emplacement, et la route est dure pour y parvenir. Si vous souhaitez m'accompagner, je vous y guiderai.

Le Voleur prit la parole, à la suite de l'élémentaliste:

- Soit. J'en suis donc, mais au moindre souci... Je n'hésiterai pas à vous tuer.

Drako faisait confiance à Darek: il n'était pas forcément bon, mais c'était un homme loyal et juste. En revanche, il avait du mal à croire à l'innocence de Yaemgo. Cet homme était un manipulateur, un menteur, pervers, vicieux et retors... Son histoire sonnait vrai, certes, mais il leur cachait quelque chose.

Tant pis... songea l'Assassin. Il arrivera forcément un moment où il se trahira. Il suffit qu'un détail ne coïncide pas avec son histoire, je m'en contenterai.

_________________
" Ta vie est mienne, ta bourse aussi. "
" Mon art est avant tout celui de la survie, et n'admet pas les mots 'honneur' et 'lâcheté'. "


Tels sont les maîtres-mots du Voleur Assassin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empire-aderigan.forums-actifs.net
Darek
Solitaire guerrier à la Hache
avatar

Masculin Nombre de messages : 82
Localisation : Errant en solitaire dans l'Empire...
Emploi : Tueur de bandits et d'assassins.
Loisirs : Trancher la chair de l'ennemi avec sa hache...
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Bon à tendances chaotiques aggravées
Race: Humain
Âge: 23 ans

MessageSujet: Re: Suite de Ruelles ensanglanté   Mer 26 Sep - 16:34

Les yeux de Yaemgo s'embuèrent et il déclara d'une voix triste mais pleine de hargne :

- Mes parents ont été assassinés par des puissances monstrueuses, sans jamais que je sache pourquoi. Si je vous ai "engagés", c'est en partie pour que vous m'aidiez à me venger d'eux. Eux qui ont tués ma seule famille...

Darek ne fut nullement ému par les propos du mage. À vrai dire, il se fichait complètement de connaître le but de cet homme dans cette quête. Il se fichait des richesses. Mais alors, pourquoi portait-il un intérêt à cette expédition ?
Sans un mot, il écouta l'élémentaliste qui poursuivait :

- Mais je tuerai ces puissances. Avec votre aide, si vous le voulez bien. Ce qui vous profitera par la même occasion. Vous vous entretuerez ensuite si vous le souhaitez, vous aurez d'ailleurs l'occasion de vous expérimenter en l'art du combat durant cette quête.

Darek fit craquer les vertèbres de son cou. Au fond de lui, cette mission lui plaisait ; il y avait trop longtemps que son train de vie n'avait pas changé. Quelques heures plus tôt, il pourchassait justement une bande d'assassins et les tuait tous. Comme chaque jour...
Depuis des années, il tuait dans l'ombre, risquant sans cesse de se faire arrêter. Depuis des années, sa vie n'était qu'une profonde abîme de noirceur et de répétition. Yaemgo lui proposait de partir en expédition où il risquerait sa vie à tout moment, en combattant des créatures maléfiques... voilà qui remettrait du piquant dans la vie du colosse. Et qui ferait du travail pour sa hache.
Il se fichait totalement de l'objectif personnel de Yaemgo. Celui de Drako était bien connu, il était attiré par l'argent.

- Le premier repaire se trouve en Dobrogea. Il abrite sûrement quantité de monstres et de créatures aquatiques, vu son emplacement, et la route est dure pour y parvenir. Si vous souhaitez m'accompagner, je vous y guiderai.
- Soit, déclara Drako. J'en suis donc, mais au moindre souci... Je n'hésiterai pas à vous tuer.


Darek décida alors de se joindre à la partie. Un peu de piment dans sa vie était le bienvenu, et il se fichait des risques. Tant pis s'il venait à défaillir dans sa mission, plus grand-chose ne lui importait en ce monde de toute façon. S'il survivait, il rejoindrait l'armée de l'Empereur ensuite, rien ne pressait.
Et puis, il pourrait toujours régler ses comptes avec Drako après.

Son expression n'avait toujours pas changé : traits du visage droits, regard sombre, glacé. Il prit la parole d'une voix grave :

- J'accepte de vous accompagner dans ce... repaire, en Dobroega. Je n'y suis jamais allé, ça me donnera l'occasion de découvrir le paysage. Et toi, fit-il en se tournant vers Drako, je m'occuperai de toi plus tard. Ah, et n'essaye même pas de m'égorger pendant mon sommeil ou par surprise. Je le prendrais très mal...

Darek avait pris sa décision. Il suivrait donc ces deux hommes dans l'aventure à Dobrogea...

_________________
Tue-les... me souffle sans arrêt la voix. Tue-les tous...

Homme rongé par une présence qui corromp son âme. Ne vous approchez pas trop, je vous en conjure...
Ma hache pourrait ne pas l'apprécier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yaemgo
Mystérieux Élémentaliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Chaotique / Neutre
Race: A définir...
Âge: 23 ans

MessageSujet: Re: Suite de Ruelles ensanglanté   Mer 26 Sep - 16:58

- Soit, déclara Drako. J'en suis donc, mais au moindre souci... Je n'hésiterai pas à vous tuer.
- J'accepte de vous accompagner dans ce... repaire, en Dobroega. Je n'y suis jamais allé, ça me donnera l'occasion de découvrir le paysage. Et toi, fit-il en se tournant vers Drako, je m'occuperai de toi plus tard. Ah, et n'essaye même pas de m'égorger pendant mon sommeil ou par surprise. Je le prendrais très mal...


Yaemgo sourit.
Son petit plan avait parfaitement marché, et Drako ne lui faisait absolument pas peur.
Il chargea son sac sur le dos, et lança quelques mots aux deux hommes derrière lui.


-Eh bien, compagnons, en route vers Dobrogea...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darek
Solitaire guerrier à la Hache
avatar

Masculin Nombre de messages : 82
Localisation : Errant en solitaire dans l'Empire...
Emploi : Tueur de bandits et d'assassins.
Loisirs : Trancher la chair de l'ennemi avec sa hache...
Date d'inscription : 19/06/2007

Feuille de personnage
Alignement: Bon à tendances chaotiques aggravées
Race: Humain
Âge: 23 ans

MessageSujet: Re: Suite de Ruelles ensanglanté   Sam 29 Sep - 20:03

-Eh bien, compagnons, en route vers Dobrogea...
- Attends,
fit Darek, mes affaires sont restées à l'auberge, je vais les chercher et j'arrive.

Aussitôt, le colosse passa la porte de la taverne et entra dans la pièce ; il sourit en constatant qu'une grande partie des clients avaient été neutralisés dans la bagarre. Certains étaient morts, d'autres assomés... Une multitude de corps jonchait le sol, et du sang avait éclaboussé les alentours.
Il restait quatre hommes encore debout dans la salle ; ils tentaient de frapper Slyve Erif mais celui-ci évitait les coups, ripostait et brûlait ce qu'il pouvait. Un des truands hurla, l'épaule carbonisée, et s'enfuit sans demander son reste ; le deuxième tomba au sol avec un cri de douleur, après avoir été férocement mordu par un serpent enflammé. Darek assoma le troisième, faucha violemment le dernier et lui balança son poing dans le visage, lui faisant perdre conscience.

Le géant sourit à Slyve Erif.

- Eh bien, soldat de l'Empereur, on peut dire que tu mérites ton poste. Je suis content de t'avoir connu.

Il s'approcha de la table qu'ils avaient occupée quelques minutes plus tôt, et ramassa son sac.

- Je suis désolé, mais je dois m'en aller. J'ai une longue route à faire... Mais je souhaite toujours rejoindre l'armée, et nous nous retrouverons certainement...

Les deux hommes se serrèrent la main.

- À bientôt, fit Darek. Sur le champ de bataille...

Puis il quitta l'Auberge du Chient Hurlant, rejoignant Drako et Yaemgo, en route vers le port d'Arenyon...


[Suite dans le port, ici, puis .]

_________________
Tue-les... me souffle sans arrêt la voix. Tue-les tous...

Homme rongé par une présence qui corromp son âme. Ne vous approchez pas trop, je vous en conjure...
Ma hache pourrait ne pas l'apprécier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suite de Ruelles ensanglanté   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suite de Ruelles ensanglanté
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Love & Pets] Une démone en danger ( suite des ruelles ) [PV: Lucy & Jérémy]
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» Les ruelles de Konoha
» Course poursuite dans les ruelles
» urgent caniche de 12ans à placer suite décés ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire d'Aderigan :: La cité d'Arenyon :: L'Allée des Auberges :: Auberge du Chien Hurlant-
Sauter vers: