L'Empire d'Aderigan

En Aderigan, chaque homme est libre... Au détriment des autres.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Passage obligé

Aller en bas 
AuteurMessage
Lyra

avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 19/09/2007

Feuille de personnage
Alignement:
Race:
Âge:

MessageSujet: Passage obligé   Ven 21 Sep - 22:51

On ne pouvait imaginer plus frais paysage, plus silencieux,plus parfumé que ce petit coin de terre.Une vaste pelouse entouré d'un terrain en pente sur le sommet duquel croissaient à profusion des arbres de toutes les espèces.La nuance différente de leurs feuilles éclairées par le soleil prenaient des aspects merveilleux:tantôt vous aviez devant les yeux un rideau d'émeraude,tantôt un voile aux couleurs multicolores se dérouaient sous vos regards.Le gazon qui couvrait cette vallée ressemblait à un grand tapis vert;pas un pli n'en ridait la surface.Aux pieds des arbres et sur la pente de ce semblant de collines,poussaient des fleurs pourpres,d'iris et d'or,au bas du ravin ombragé se trouvait un mince filet d'eau qui roule en murmurant entre ses deux rives.Voilà l'endroit que Lyra avait découvert et qui ressemblait à l'oasis de la forêt de Praeven.
Vêtue d'habits en cuir reliés par des nerfs de cerf,la jeune femme portait,calé entre ses omoplates,un arc d'une finesse inplacable.Des gravures dans un language ancien y étaient inscrites.Elle seule en comprenait la signification.Lyra s'assit près du petit ruisseau,et sortit de sa bourse,plusieurs ingrédients qu'elle posa dans un ordre précis devant elle.Des petits pots,de fines feuilles inconnues,de minuscules fragments de pierres polies.
La jeune femme prit une coupelle,et commença à broyer les ingrédients à l'aide du manche de son poignard.Après quelques minutes d'un intense mélange,Lyra en sembla convincut et le replaça dans sa bourse en cuir de cerf également.
Pour elle,cette animal était le seul à lui donner tout ce qu'elle voulait,ses flèches,sa nourriture,ses vêtements,sa bourse et plein d'autres choses encore.
Rangeant la bourse dans un pli de son habit,la jeune femme entreprit de prendre dans le creux de ses mains,une quantité d'eau.
Regardant le liquide se vider,elle y vit son visage,ses eyux surtout,y transparaissaient avec une clarté irréels,semblable à ceux d'un loup.Mais bientôt,un autre visage se glissa dans le tableau.
Dans un mouvement d'une vitesse implacable,Lyra fit un léger pas sur le côté et se retrouva derrière l'individu,un poignard à sa gorge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Passage obligé
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Passage Obligé
» APRES LE PASSAGE D'ANDRE APAID
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» Passage du 3eme au 4eme Age
» anecdote sur le passage de Napoléon à Buigny-St-Maclou (80)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empire d'Aderigan :: Forêt de Praeven :: Nord de la Forêt :: La clairière de Clairelune-
Sauter vers: